12 juin 2020

Quand les gauchistes poussent à l’insurrection

Par Jérémy Silvares Jeronimo

Les émeutes survenues à Minneapolis suite à la mort d’un homme noir tué par un policier qui l’a asphyxié (l’usage excessif de la violence est tout à fait explicite dans la vidéo) montrent deux choses. Primo la désagrégation de la société civile aux USA s’accélère, avec une méfiance de plus en plus grande entre les différentes communautés notamment blanches, noires et latines (latinos). Secundo, on voit clairement que tant aux USA qu’en France l’auto-denommé « camp du bien », celui des progressistes, est non seulement content qu’il y ait des émeutes, utilisant pour cela la mort tragique d’un homme qui n’était pas du tout un criminel violent, mais en plus ils souhaitent l’utiliser pour détruire les sociétés occidentales.

Chaud la police à Minneapolis…

Chaud la police à Minneapolis…

En France nous voyons que des membres de partis islamo-gauchistes telle La France (In)soumise, qui devrait plutôt s’appeler La France Islamo-soumise, profitent des émeutes dans les quartiers islamisés un peu partout en France pour dénoncer un soi-disant racisme systémique de la société française. Ainsi quand une Camélia Jordana dit qu’il y a des milliers de “Français” qui se font massacrer tous les jours (sic) par la police française à cause de leur couleur de peau, Jean-Luc Mélenchon en rajoute une couche et affirme que « Castaner fait semblant de ne pas comprendre » (1).

Quant aux émeutes aux USA, émeutes qui ont commencé à Minneapolis, mais se sont bien vite étendues à d’autres villes comme Louisville, Saint Louis, Buffalo, Austin, Houston, Los Angeles (2), et même Washington D.C, là encore nous pouvons voir un membre de LFI se réjouir du chaos ambiant. De fait le candidat LFI aux municipales de Tullins-Fures, Amin Ben Ali, twitte qu’il ressent une « vraie satisfaction » en voyant les images des émeutiers tout brûler (3).

Là encore, on ne s’en étonnera pas, étant donné que c’était déjà un membre de LFI qui s’était réjoui de la mort (héroïque) du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame (4).

Aux USA, c’est identique. Nous constatons qu’une partie de l’extrême-gauche se réjouit du chaos et en demande plus, des antifas aux membres de groupes de défense des minorités, comme les « black panthers » en passant par les groupes d’étudiants gauchistes des campus universitaires progressistes. Voyez les liens ci-dessous, on y voit même les antifas qui essaient de pénétrer dans la Maison Blanche et y être repoussés par le « Secret Service » (5).

Des fils du chaos et des nihilistes sans foi ni loi qui ne vivent que pour détruire ce que d’autres ont bâti au fil des siècles voilà ce que représentent ces partis. Comme des parasites ils surfent sur les tensions ou les explosions sociales, puis s’approprient le mouvement, l’enveniment et fomentent la guerre civile. Ernst Jünger dans son formidable livre « Les falaises de marbre » le résume fort bien : « Partout où les édifices que dresse l’ordre humain menaçaient ruine, son engeance surgissait tel un fouillis de champignons. »

Les actuels gauchistes LFI, Nouveau Parti Anti-capitaliste, Lutte Ouvrière, les black blocs et les antifas sont les fils spirituels des nihilistes tels les Khmers rouges ou les gardes rouges maoïstes. Déjà à l’époque, leurs maîtres à penser appelaient à la destruction non seulement de la société bourgeoise mais de tous les fondements sociétaux. On a vu ce que cela a donné au Cambodge ou pendant la Révolution culturelle en Chine ou cela s’est soldé par des millions de morts, des livres brûlés, des monuments historiques et des œuvres d’art détruites. Cependant en France, l’extrême gauche et son bras armé antifa paraissent protégés ou du moins jouissent d’une certaine complaisance (voulue ?) ou d’un certain aveuglement (voulu ?) tant par le pouvoir politique, judiciaire que médiatique (6).

Donald Trump n’a pas tout de suite compris le drame qui se jouait lors de l’arrestation de George Floyd et de cette brutalité policière trop souvent répétée qui a abouti au décès de cette personne. Il ne s’est pas interrogé sur de telles méthodes. Cependant il a compris qui sont ces groupes d’extrême gauche, qui sont les vrais ennemis (7). Comment pouvons nous sauver la Civilisation Occidentale et construire un Monde meilleur (que l’actuel) pour nos descendants alors que certains veulent voir Rome brûler ? (8)

Déjà, commencer par faire comme Donald Trump, et pointer du doigt le problème. Ce serait un bon début…

 

Notes

(1) Ces mots font suite à la réponse du ministre Castaner à la chanteuse Camélia Jordana, il avait alors estimé qu’elle disait n’importe quoi. Encore une fois Jean Luc Mélenchon prouve qu’il est de plus en plus islamo-gauchiste: (26/05/2020), “Castaner fait semblant de ne pas comprendre” : Mélenchon soutient Camélia Jordana , Valeurs Actuelles, lien: https://www.valeursactuelles.com/politique/castaner-fait-semblant-de-ne-pas-comprendre-melenchon-soutient-camelia-jordana-119737

(2) Durant une marche du groupe “Black Lives Matter” qui avait bloqué une autoroute de Los Angeles, deux voitures de police ont été attaquées par les manifestants. Lien: https://twitter.com/DailyCaller/status/1265819933340061698

(3) Il y a plusieurs vidéos des violences survenues lors de ces émeutes, que ce soit de l’immeuble incendié, des magasins pillés et endommagés, d’incendies de poubelles ou de voitures, et du commissariat détruit. Le site fdsouche en a fait une compilation non exhaustive. Quand au tweet d’Amin Ben Ali, il semble depuis avoir été effacé, mais sur fdsouche certains avaient gardé le print screen de son tweet; lien: https://www.fdesouche.com/1379587-indignation-aux-etats-unis-apres-la-mort-dun-homme-noir-lors-de-son-interpellation

(4) Le membre en question s’appelle Stéphane Poussier, il avait écrit sur twitter “À chaque fois qu’un gendarme se fait buter, et c’est pas tous les jours, je pense à mon ami Rémi Fraisse… Là c’est un colonel, quel pied ! Accessoirement, encore un électeur de Macron en moins“… (24/03/2018) Un ex-candidat LFI se réjouit de la mort du gendarme Arnaud Beltrame, lefigaro.fr, Le Figaro, lien: https://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/03/24/97001-20180324FILWWW00103-un-ex-candidat-lfi-se-rejouit-de-la-mort-du-gendarme-arnaud-beltrame.php

(5) Lien: https://twitter.com/aletweetsnews/status/1266524907636129798?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1266524907636129798&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.fdesouche.com%2F1381081-washington-les-services-secrets-repoussent-des-antifas-devant-la-maison-blanche

(6) D’ailleurs, quand un bar antifa a été attaqué par des supposés membres de l’extrême droite, plusieurs membres LFI sont allés voir les “dégâts”, ainsi que le propre vice-président du Sénat, David Assouline qui est allé apporter son soutien . Il avait bizarrement oublié de le faire quand le local de Génération Identitaire de Paris a été lui aussi attaqué par des antifas. Lien: https://www.fdesouche.com/1383335-paris-le-bar-des-antifas-attaque-par-des-militants-dextreme-droite

(7) Dans un tweet le président Américain, en parlant de ceux qui provoquent les émeutes afin que les populations des quartiers défavorisés viennent ensuite piller les magasins, a culpabilisé l’extrême gauche. “It’s ANTIFA and the Radical Left. Don’t lay the blame on others!”a-t’il dit, soit “C’est les Antifas et la gauche radicale. Ne mettez pas la faute sur d’autres. Lien: https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1266760009872007171

(8) Cette extrême-gauche utilise d’ailleurs les mêmes techniques que les gardes rouges pendant la Révolution Culturelle, soit des slogans simples et répétitifs, “Feu sur le quartier général” pendant la Révolution Culturelle, et lors des manifestations qui ont lieu ces jours-ci on entend “Black Lives Matter” , mais aussi les procès menés par une foule haineuse. Quand le maire de Minneapolis a affirmé lors d’une manifestation Black Lives Matter qu’il n’allait pas interdire la police dans sa ville, il a été insulté et expulsé par une foule assez agressive. Ces foules qui rassemblent des membres du Black Lives Matter et des antifas pourraient devenir tout aussi dangereuses que les foules de gardes rouges qui torturaient en public des soi-disant “anti-révolutionnaires” dans les grandes villes chinoises,car il est toujours difficile de contrôler des foules chauffées à blanc. Lien: https://www.fdesouche.com/1384075-mayor-frey-says-he-doesnt-want-to-abolish-the-police-so-the-crowd-runs-him-out

EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertés est un acteur incontournable de dissection des politiques européennes menées dans les États européens membres ou non de l’Union européenne.

Ne bénéficiant d’aucune subvention, à la différence des médias du système, et intégralement animé par des bénévoles, EuroLibertés a néanmoins un coût qui englobe les frais de création et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les déplacements indispensables pour la réalisation d’interviews.

EuroLibertés est un organe de presse d’intérêt général. Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une déduction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertés (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigé vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sécurisée.
 

3 : Faire un don par chèque bancaire à l’ordre d’EuroLibertés

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-Bicêtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99