13 août 2016

Les photos insolites de Jean-Claude Rolinat

Par Jean-Claude Rolinat

 

Jean-Claude Rolinat ne cesse de courir le monde, appareil photo d’une main, stylo et bloc-notes de l’autre ; il a ainsi accumulé des dizaines de milliers de photos… À l’intention des lecteurs d’EuroLibertés, voici celles qui lui semblent les plus étonnantes.

Cornemuse grecque.

Cornemuse grecque.

Jean-Claude Rolinat, a été successivement cadre administratif, documentaliste, secrétaire général du groupe FN d’Île de France de 1992 à 1998, élu local et journaliste dans la presse d’opinion (National-Hebdo, Présent, Écrits de Paris, Dualpha (la revue)) et collabore régulièrement à différentes revues (Synthèse nationale) ou site internet (Parti de la France) ; il est un collaborateur d’EuroLibertés depuis sa création.

Starsky et Hutch crétois.

Starsky et Hutch crétois.

Nostalgique de l’empire colonial français, passionné par l’Amérique du Sud et la situation au Proche-Orient, il est notamment l’auteur d’écrits sur le nationalisme québécois, de biographies de célébrités comme celles du général Peron (Argentine), du maréchal Mannerheim (Finlande) et du Premier ministre Ian Smith (Rhodésie), ainsi que d’un remarquable Dictionnaire des états éphémères ou disparus de 1900 à nos jours (Dualpha).

Parmi ses ouvrages parus récemment, citons : Ian Smith (coll. Qui suis-je ? Pardès) ; Mannerheim ou la Finlande face aux rouges (Les Cahiers d’Histoire du nationalisme, Synthèse nationale) ; Porto Rico, 51e étoile ou dernière colonie américaine (collection « Go West », Atelier Fol’ Fer).

Dans les années 1990, il a été, notamment aux côtés de Philippe Malaud, ancien ministre, l’un des acteurs du Comité français PRO QUEBEC et adhérent de l’association « France-Québec ».

Son dernier livre paru (en collaboration avec Rémi Tremblay) : Le Canada français, de Jacques Cartier au génocide tranquille, Préface de Richard Le Hir, ancien ministre (collection « Vérités pour l’Histoire », éditions Dualpha) est une réédition actualisée de son précédent livre Nationalisme québécois et Canada français qui représente la synthèse de deux perspectives différentes. Deux générations, mais également deux nations séparées par un océan se rencontrent ici par amour de la Francité.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertés n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontés aussi dévouées soient elles… Sa promotion, son développement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nécessitent une équipe de collaborateurs compétents et disponibles et donc des ressources financières, même si EuroLibertés n’a pas de vocation commerciale… C’est pourquoi, je lance un appel à nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prêts à nous aider ; il faut dire qu’ils sont très sollicités par les medias institutionnels… et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertés et eux, c’est assez incompatible !… En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.