14 décembre 2017

Éléments n°169 – La nouvelle vague du conservatisme

Par Euro Libertes

Dossier : La nouvelle vague du conservatisme

20 pages d’analyses et d’enquêtes sur les raisons du renouveau conservateur en France, avec Frédéric Rouvillois, auteur d’un dictionnaire du conservatisme, Alain de Benoist, Éric Zemmour et Mathieu Bock-Côté

Entretien exclusif avec Matthew Crawford, auteur du best-seller Éloge du carburateur. Le philosophe américain s’est reconverti en réparateur de motos pour donner un nouveau sens à sa vie ! Aujourd’hui, il dénonce les technologies modernes qui saturent nos esprits.

« Marseille, l’explosion d’un laboratoire du multiculturalisme » : un reportage sans concession signé Jean-Paul Brighelli.

Le célèbre auteur de La fabrique du crétin décrit la descente aux enfers de sa ville natale, minée par l’islamisme et la corruption des élus.

Vive les anarchistes conservateurs ! Dans « Allez-y sans moi », son nouveau documentaire, Patrick Buisson a retrouvé des images et des entretiens inédits avec Michel Audiard, L. F. Céline, Marcel Aymé, Jean-Edern Hallier

École : Les neurosciences contre les pédagogistes.

Les travaux du neuroscientifique Stanislas Dehaene révolutionnent nos connaissances en matière d’apprentissage de la lecture. Le ministre de l’Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer veut s’en servir pour modifier les méthodes d’enseignement.

N° 169 | décembre 2017- janvier 2018 | 96 pages | 6,90 € | En kiosque France & Belgique

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertés n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontés aussi dévouées soient elles… Sa promotion, son développement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nécessitent une équipe de collaborateurs compétents et disponibles et donc des ressources financières, même si EuroLibertés n’a pas de vocation commerciale… C’est pourquoi, je lance un appel à nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prêts à nous aider ; il faut dire qu’ils sont très sollicités par les medias institutionnels… et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertés et eux, c’est assez incompatible !… En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.