Auteur/autrice : Rémi Tremblay

Rémi Tremblay, éditeur du Harfang, porte-parole de la Fédération des Québécois de souche, collaborateur à plusieurs journaux (Présent, Livr’Arbitres, Council of Euro-Canadians et Alternative Right) ; il a déjà publié le livre "Les Acadiens : du Grand Dérangement au Grand Remplacement" et "Le Canada français, de Jacques Cartier au génocide tranquille" (avec Jean-Claude Rolinat) aux éditions Dualpha. Il est le correspondant d'EuroLibertés au Canada.
25 mai 2018

La théorie du genre adoptée

Il y a de cela quelques années à peine, la théorie du genre faisait partie de ce que l’establishment qualifiait de théorie du complot. Ceux qui osaient dénoncer la théorie du genre se voyaient traiter d’extrémistes de droite, de complotistes et autres termes sidérants visant à les faire taire et à les marginaliser. Mais, force est de constater qu’il ne s’agissait pas d’une lubie : la […]

Partager :
11 mai 2018

Les Filles du Roi prouvent l’importance d’une politique nataliste

Un des problèmes intrinsèques de la démocratie occidentale est que les dirigeants, soumis au jeu électoral, ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et planifient, calculent et prévoient en termes de mandats de quatre ou cinq ans, indépendamment du pays qu’ils gouvernent. Étant soumis à une échéance électorale, les politiciens pensent réélection plutôt que pérennité et développement et alignent les projets […]

Partager :
30 avril 2018

Philippe Couillard, le marchand de peur

Les élections québécoises arrivent à grands pas et on le sent, les Libéraux au Pouvoir depuis 2003 (sauf pour un bref intermède durant lequel le Parti québécois gouverna quelques mois en 2012-2013) commencent à avoir peur.

Partager :
17 avril 2018

Justin Trudeau, digne successeur de son père Pierre Eliott Trudeau.

  À cause de ses multiples prises de position en faveur des minorités tant sexuelles qu’ethniques et religieuses, Justin Trudeau est souvent considéré comme le digne successeur de son père Pierre Eliott Trudeau qui légalisa l’homosexualité, l’avortement et fit du multiculturalisme la doctrine de l’État canadien. Par contre, en politique étrangère, il vient de renier l’héritage de son père, le seul qui était valable, en […]

Partager :
11 avril 2018

Québec : la diversité religieuse soulève de nouveaux problèmes

Contrairement à la France, le Québec n’a pas adopté la laïcité. Société profondément catholique jusque dans les années soixante, le Québec et ses institutions se sont graduellement déchristianisés, mais la laïcité ne fut pas pour autant adoptée malgré les efforts du Parti québécois en ce sens. Aujourd’hui, il va de soi que les hôpitaux et les écoles sont gérés par l’État plutôt que par le […]

Partager :
5 avril 2018

Le fléau de la prostitution juvénile au Canada

  En 2002 la ville de Québec était secouée par une terrible nouvelle : un important réseau de prostitution juvénile opérait depuis des années au cœur de la capitale nationale, petite ville calme et paisible. L’aspect ethnique de l’affaire était indéniable : les proxénètes étaient issus d’un gang haïtien, les jeunes prostituées étaient des jeunes québécoises de souche et nombre de clients étaient des Libanais. L’enquête fut […]

Partager :
28 mars 2018

« Monsieur » et « Madame » c’est offensant !

  Après des années de laxisme inspiré par la Révolution tranquille – le mai 1968 québécois – qui souhaitait entre autres démocratiser l’école et les relations interpersonnelles, les « Monsieur » et « Madame » ainsi que le vouvoiement ont refait surface à l’école québécoise dans les dernières années. Tout le monde était ravi, mais finalement, on apprend du gouvernement fédéral canadien que « Monsieur » et « Madame » c’est offensant !

Partager :
22 mars 2018

Jagmeet Singh, nouvel « homos canadianus »

  Le 1er octobre dernier, le second parti d’opposition au Canada, le Nouveau parti démocratique, élisait son nouveau chef, Jagmeet Singh. La nouvelle avait de quoi surprendre : ce parti de gauche, anciennement défenseur d’un socialisme athée élisait à sa tête un Sikh croyant qui arborait turban et barbe. Cette élection venait en quelque sorte marquer l’apogée de la transmutation d’une gauche anciennement ouvrière devenue sociétale […]

Partager :