Auteur : Philippe Randa

Directeur du site EuroLibertés. Ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale, chroniqueur politique, éditeur (éditions Dualpha, Déterna et L'Æncre) et auteur de plus d’une centaine de livres. Sociétaire de l’émission « Bistrot Liberté » sur TVLibertés, il y co-anime également avec Roland Hélie l'émission « Synthèse » chaque semaine. Derniers livres publiés : "Le défi" (avec Marie-Simone Poublon) aux éditions Dualpha et "Le dictionnaire sulfureux" aux éditions Synthèse nationale.
28 août 2018

La ténébreuse affaire Dreyfus !

« Entre la grande époque des “bourgeois conquérants” et le triomphe actuel de “l’économie globale”, il existe de nombreuses et fort curieuses ressemblances. L’affaire Dreyfus est avant tout un grand moment de l’histoire sociologique de la France » Préface de Philippe Randa aux 2 tomes de La ténébreuse affaire Dreyfus de Bernard Plouvier (éditions Dualpha) L’intérêt d’une préface peut être triple : le futur préfacier […]

Partager :
26 août 2018

Fleurir nos croix : Caridad récidive avec succès

Il y a des actions qui coûtent peu et permettent de découvrir cette France qui nous est si chère – d’autant plus par ses aspects souvent les plus simples –, tout en faisant œuvre utile pour honorer l’identité française et catholique, l’une et l’autre plus que maltraitées à l’ère de l’invasion migratoire, des talibans de la laïcité et autres acharnés du mondialisme.

Partager :
19 août 2018

Bis repetita pour L’Aquarius et le trafic d’êtres humains !

L’Aquarius, vous vous souvenez ? Ce navire avait déclenché une crise au sein de l’Union européenne en se rendant complice de l’invasion migratoire ; affrétée par SOS Méditerranée que ne gêne visiblement pas de se compromettre ainsi avec le plus ignoble (et le plus juteux) des trafics qui soit – celui des êtres humains –, L’Aquarius n’avait pu livrer sa cargaison de miséreux en Italie : l’énergique Ministre de […]

Partager :
14 août 2018

Les portes du passé

Au pays de Descartes, tout le monde sait qu’il est mal vu d’aborder certains sujets qui heurtent les esprits par trop rationnels. Pourtant, c’est le but déclaré du nouveau livre de Gérard Letailleur qui aborde les sujets les plus graves, les plus insolites, voir les plus troublants, tout autant que les plus célèbres ou les moins con­nus ; grâce à lui, nous appréhendons différemment notre […]

Partager :
12 août 2018

Guide sulfureux du Paris « réac & facho » 

Anne Hidalgo aimerait tant chasser tous les « mal-pensants », « mal-engagés », « mal-repentants » des rues d’une capitale sur laquelle elle entend régner si dictatorialement ; mal lui en a pris, en février dernier, lorsqu’elle voulut interdire à l’Académicien Michel Déon, Ancien secrétaire de rédaction à L’Action française de Charles Maurras, d’être inhumé dans cette capitale française qu’il aimait tant : elle dû capituler « en rase-Paname » sous la bronca que cette […]

Partager :
9 août 2018

Demain, la démondialisation

On l’avait tellement annoncée que la nouvelle a peu surpris en janvier 2008 : le baril de pétrole atteignit alors 100 dollars ! Et alors ? Alors, les commentaires sur les affres d’un avenir économique simplement plus rigoureux pour certains, assurément apocalyptiques pour d’autres, fusèrent.

Partager :
3 août 2018

Jean Marquès-Rivière et la Franc-Maçonnerie

  « Ce livre n’est pas écrit seulement pour les profanes, mais également pour les Frères, les jeunes Frères qui se sont fourvoyés dans cet antre obscur qui a nom : La Franc-Maçonnerie » Entretien avec Philippe Randa qui a réédité aux Éditions Déterna La trahison spirituelle de la Franc-Maçonnerie de Jean Marquès-Rivière(propos recueillis par Aliénor Marquet).   Pourquoi rééditer cette Trahison spirituelle de la Franc-Maçonnerie, […]

Partager :
30 juillet 2018

Le burkini, une histoire belge pas comme les autres…

À Gand, le tribunal de première instance a rendu deux jugements pour le moins surprenants : aucune piscine publique n’aura en effet le droit d’empêcher les dames de se baigner en burkini… alors que le port du short pour les hommes (et pour les femmes, parité oblige !) reste, lui, prohibé pour des raisons d’hygiène ou de sécurité !

Partager :