invasion migratoire

Des « experts » nommĂ©s par l’UE pour fixer qui aura droit Ă  l’asile

"L’UE veut Ă  tout prix Ă©viter sa dislocation"

L’Union europĂ©enne a Ă©galement dĂ©cidĂ©, le 28 juin 2018, la mise en place d’une commission « indĂ©pendante » qui fixerait qui aurait droit Ă  l’asile en Europe. (La gauche hongroise soutient cette solution au PE.) La Hongrie s’oppose Ă  cela, elle ne veut pas perdre son indĂ©pendance,... Lire la suite

Statue Cour de Justice de l’Union europĂ©enne.

Hongrie et Slovaquie déboutées sur le dossiers des quotas de migrants

"La Commission europĂ©enne ne finance pas la protection frontaliĂšre, mais seulement l’admission de cla"

Union europĂ©enne – La Cour de Justice de l’Union europĂ©enne a rejetĂ© les recours de la Hongrie et de la Slovaquie portant sur le mĂ©canisme de relocalisation des migrants par quotas que l’Union europĂ©enne cherche Ă  imposer Ă  tous les États membres. (suite…)... Lire la suite

Drapeaux UE Pologne

Pologne : vers la sortie de l’UE ?

"PlutĂŽt sortir de l’UE que prendre les immigrants imposĂ©s par Bruxelles"

Par Olivier Bault. Pologne – La question ne se pose pas vraiment, puisque les traitĂ©s europĂ©ens rĂ©servent Ă  chaque pays le droit d’accepter sur son sol les immigrants de son choix, mis Ă  part pour les immigrants d’autres pays de l’UE bĂ©nĂ©ficiant du rĂ©gime de la libre circulati... Lire la suite

Migrants

Pologne, TchĂ©quie et Hongrie sanctionnĂ©es par l’UE

"Ces pays n’ont pas pris part au programme de relocalisation des migrants "

Union europĂ©enne – La Commission europĂ©enne a lancĂ© le lundi 12 juin des procĂ©dures d’infraction contre la Hongrie, la Pologne et la TchĂ©quie du fait que lesdits pays n’ont pas pris part au programme de relocalisation des demandeurs d’asile par quotas. (suite…)... Lire la suite

Police Ă  la frontiĂšre hongroise.

Quel bilan tirer du référendum hongrois ?

"Les réjouissances de la gauche hongroise sont à relativiser
"

  Le rĂ©sultat : 98,33% de NON Ă  la relocalisation de migrants imposĂ©e par Bruxelles sans l'aval du Parlement hongrois. Le taux de participation, objet de tous les commentaires, a Ă©tĂ© bon : 43,35%, alors que toute la gauche a appelĂ© au boycott et Ă  l'abstention, et ... Lire la suite

Un été en May pour le Royaume-Uni

"Theresa May est la femme de la situation pour concrétiser le « Brexit »"

Finalement, David Cameron n’aura pas attendu octobre pour se faire remplacer au 10 Downing Street. C’est donc le ministre de l’IntĂ©rieur, Theresa May qui, le 13 juillet, a Ă©tĂ© nommĂ©e par la Reine, Premier ministre du Royaume-Uni. Le siĂšge devait lui revenir quasi naturellement, a... Lire la suite