Peinture Eire

L’Irlande du nord, entre unionistes et rattachistes

"Le Nord d’une üle"

L’Irlande, isolat insulaire, a pour particularitĂ© d’ĂȘtre partie de l’Union europĂ©enne, mais de l’avoir intĂ©grĂ©e par l’intermĂ©diaire de deux États souverains : la partie septentrionale de l’üle, l’Irlande du nord, constituant un des quatre pays du Royaume-Uni (avec l’Angleterre, l... Lire la suite

Le SNP, en marche vers le pouvoir régional politique (02)

"Le SNP et l’Union europĂ©enne, une danse Ă  deux temps"

La fin des annĂ©es 1960 voit le dĂ©but de la progression Ă©lectorale du Parti Ă©cossais, que l’on peut analyser comme une rĂ©ponse populaire du fait du dĂ©veloppement Ă©conomique diffĂ©rent entre le nord, l’Écosse, et le sud, l’Angleterre, du pays. À cette Ă©poque, pas si lointaine, le ta... Lire la suite

Le SNP dirige le Parlement Ă©cossais depuis prĂšs de 10 ans

"L’Écosse, une terre identifiĂ©e par l’Histoire"

Nous commençons notre « tour d’Europe » des rĂ©gionalismes par le SNP, en anglais : Scottish National Party, principal parti indĂ©pendantiste Ă©cossais. Mouvement identitaire Ă©cossais classĂ© Ă  gauche, il est Ă  l’origine du fameux slogan « Yes, we can ! ». (suite…)... Lire la suite

Brexit

Ni in, ni out

"Avant de connaßtre le résultat définitif
"

Écrit pour Radio LibertĂ©s et EuroLibertĂ©s du 23 juin 2016 par Georges Feltin-Tracol, Ă©crivain, collaborateur de la revue RĂ©flĂ©chir & Agir. Il faut saluer la clairvoyance du GĂ©nĂ©ral De Gaulle qui, Ă  deux reprises en 1963 et en 1967, rejeta l’adhĂ©sion britannique aux Communa... Lire la suite

L’arnaque du Brexit

"Quand le sage montre la lune, l’imbĂ©cile montre le doigt"

  Pendant que les adeptes du Brexit, attribuant tous les bienfaits Ă  un dĂ©part du Royaume-Uni d’une Union EuropĂ©enne dont il ne partage pourtant ni la monnaie ni les rĂšgles de l’espace Schengen, au point oĂč son appartenance Ă  cette organisation est des plus lĂąches, Londre... Lire la suite