La censure de l’islamophobie

"MickaĂ«l Harpon : ils n’ont rien dit. Et tout le problĂšme est lĂ ."

Quatre victimes de l’attaque au couteau perpĂ©trĂ©e jeudi 3 octobre Ă  la prĂ©fecture de police de Paris par MickaĂ«l Harpon. Et toujours le mĂȘme scĂ©nario : on ne comprend pas, c’était un type Ă©patant, toujours serviable, etc. Donc surprise totale : personne n’a rien vu venir. Puis on... Lire la suite

L’État gangrenĂ© par l’islamisme radical

"L'incompĂ©tent ministre de l’IntĂ©rieur Christophe Castaner"

C’est la goutte d’eau qui fait dĂ©border le vase. L’assassinat de quatre fonctionnaires de police au sein mĂȘme de la Direction du renseignement de la prĂ©fecture de police (DRPP) par l’un des leurs, au nom d’un islamisme radical, dĂ©passe, sans l’absoudre, l’incompĂ©tence du ministre... Lire la suite