SergueĂŻ ChoĂŻgou.

BrĂšves d’Europe dĂ©but septembre 2017

"Union européenne, Pologne, Russie, Belgique, Allemagne, Italie"

Union européenne. Selon Jean-Claude Juncker, « La Turquie s’éloigne à pas de géant de l’Europe ». Tout en soulignant qu’il entretenait de « bonnes relations » avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, M. Juncker a déclaré qu’il le soupçonnait de vouloir pousser l’Europ... Lire la suite

Asile politique en Suisse pour les patriotes français

"Des milliers de Français de souche obtiendront-ils le statut de réfugiés politiques en Suisse ?"

Quand on fustige la RĂ©publique anthropophage dite « française », on est en fait portĂ© par le mĂȘme amour de la France et de l’Europe que les dissidents soviĂ©tiques naguĂšre poussĂ©s par cette soif de renaissance propres aux peuples de l’Eurasie luttant contre le socialisme meurtrier... Lire la suite

De Lannemourine à Séméac


"Le PĂšre Hamel qui criĂ© Ă  son meurtrier « ArriĂšre Satan ! » n’a fait que dĂ©crire l’état de notre soci"

En 752 le peuple de Bigorre, Ă  l’appel du moine Missolin, affrontait les Barbares coraniques qui refluaient aprĂšs leur dĂ©faite de Poitiers, pour sauvegarder le fruit de leurs pillages. Ils en firent un massacre au lieu qui depuis porte le nom de Lannemourine. (suite…)... Lire la suite

Le changement, parlons-en

"Ce changement qui tendrait presque à devenir le mouvement perpétuel
"

Signe des temps, il n’est pas une journĂ©e sans que, Ă  l’appui de sa chronique, un journaliste n’emprunte Ă  Giuseppe Tomasi de Lampedusa et Ă  son GuĂ©pard cette formule devenue « culte » : « Tout changer pour que rien ne bouge. » Ne croyez surtout pas que l’intervention du prĂ©si... Lire la suite

Pour une pratique gouvernementale de bon sens

"Ce n’est pas une raison parce que rien ne marche droit pour que tout aille de travers"

  Messieurs Macron et Philippe originaires, paraĂźt-il, de partis politiques opposĂ©s, ont ceci de commun : leur jeunesse et leur sourire. Leur jeunesse me laisse croire que quelques conseils d’anciens, Ă  dĂ©faut de les aider ne sauraient leur nuire. Leur Ă©ternel sourire m’i... Lire la suite

La façon de se faire avoir


"Il est plaisant d’entendre Bayrou revendiquer le droit sacrĂ© Ă  la parole !"

Quand j’écrivais que la roche TarpĂ©ienne Ă©tait proche du Capitole, je n’avais nulle intention de prophĂ©tiser, et je n’exprimais point un souhait Ă  l’encontre de François Bayrou, malgrĂ© les griefs que mes amis ont contre lui pour avoir trahi l’entitĂ© BĂ©arnaise au bĂ©nĂ©fice de l’uto... Lire la suite

Les leçons d’un scrutin

"Candidats macronistes : de braves solipÚdes à longues oreilles"

À la veille des Ă©lections lĂ©gislatives 2017, j’ignorais totalement l’existence de Madame Anisa Khedher. C’est au cours d’une table ronde organisĂ©e par une chaĂźne de tĂ©lĂ©vision locale que j’ai dĂ©couvert cette candidate Ă  la dĂ©putation, au demeurant fort honorable si l’on en croit ... Lire la suite

Prends garde à toi !

"Marie Sara aura-t-elle la queue ou les oreilles de Gilbert ?"

De nombreux dĂ©putĂ©s sortants, comme Gilbert Collard pour le FN, se voient pousser dehors par des novices ! Ce noviciat peut amener dans l’hĂ©micycle des personnalitĂ©s « douteuses »(1) comme celle de Marie Bourseiller mieux connue sous le nom de Marie Sara, ancienne star de la corr... Lire la suite

« Macron président » comme accomplissement du terrorisme islamique

"Le pouvoir a été offert à un pantin « unificateur » surgi ex nihilo"

Dans cet article visant Ă  influencer les Ă©lections lĂ©gislatives de juin 2017, je plaiderai en faveur de l’éventualitĂ© que les terroristes islamiques aient en fait Ă©tĂ© « lĂąchĂ©s » dans le pays occidental oĂč ils ont sĂ©vi afin d’en dĂ©stabiliser la population appauvrie et abrutie par ... Lire la suite