Julius Evola

Le petit livre noir

"La pensĂ©e d’Evola enfin accessible au lecteur pressĂ©"

  La semaine derniĂšre, j’admettais mon inculture par rapport Ă  Jacques Ploncard d’Assac et Ă  son Ɠuvre. Mais, mes lacunes ne se limitent malheureusement pas Ă  ce penseur et touchaient jusqu’à tout rĂ©cemment Julius Evola, un personnage clef qui est devenu une rĂ©fĂ©rence inc... Lire la suite

Écrivain, Arnaud Guyot-Jeannin animait l’émission de cinĂ©ma “Nos chers vivants” aux dĂ©buts de TV LibertĂ©s.

À la rencontre
 d’Arnaud Guyot-Jeannin

"Un des esprits les plus brillants de la mouvance traditionaliste
 et de la Nouvelle droite !"

(Propos recueillis par Philippe Randa) « Dieu s’est incarnĂ© pour que l’incarnation ait accĂšs Ă  la contemplation. Le rĂ©cit Ă©vangĂ©lique est ainsi d’une force supĂ©rieure. C’est pour cette raison que l’on peut faire le pari pascalien [
] Il y a des calculs qui sont des bons calcu... Lire la suite

Daniel Friberg.

La guerre culturelle en cours

"Entretien avec Daniel Friberg"

« Nous devons combattre pour la guerre culturelle en cours sur tous les fronts, de la rue Ă  l’universitĂ© et dans les assemblĂ©es » À l’évidence, l’Europe, voire l’Occident, connaĂźt depuis quelques annĂ©es un virage Ă  Droite. TĂ©nor de la « Nouvelle Droite » suĂ©doise et compagnon... Lire la suite

Alexandre Douguine

Alexandre Douguine en français

"Chronique hebdomadaire du Village planétaire"

Interdit de sĂ©jour dans l’Union pseudo-europĂ©enne depuis 2016, chassĂ© de son poste Ă  l’UniversitĂ© de Moscou pour cause de propos outranciers sur l’Ukraine, longtemps considĂ©rĂ© comme le conseiller occulte de Vladimir Poutine, ce qui est inexact, Alexandre Douguine est une figure m... Lire la suite

Sauvons nos espÚces !

"Chronique hebdomadaire du Village planétaire"

  Depuis plusieurs mois, la presse tant quotidienne qu’hebdomadaire Ă©voque de plus en plus frĂ©quemment une inquiĂ©tante Ă©volution venue une nouvelle fois de la SuĂšde. Quand les historiens du futur Ă©tudieront notre Ă©poque, ils insisteront sur le rĂŽle dĂ©lĂ©tĂšre de ce dĂ©potoir... Lire la suite

Julius Evola et Dechavanne sur la desquamation du langage

"L’État se portera mieux du fait mon oisivetĂ© que de l’affairisme des autres"

  Un des grands passages de l’Ɠuvre de Julius Evola est celui sur l’affaiblissement des mots. Le mot italien sfaldamento est d’une grande richesse, et le maĂźtre l’utilise dans d’autres ouvrages. La desquamation me parait un bon Ă©quivalent (dĂ©collage, Ă©caillage mĂȘme). La n... Lire la suite