Heureux qui comme Manuel a fait un long voyage


"Des esprits malveillants pourraient presque le qualifier de « Français de papier »"

« Laisse aller, c’est une Valls », pourrait-on avancer, pour expliquer la dĂ©marche du sĂ©millant Manuel. N’est-il pas un maĂźtre de la contredanse ? Ses contre-pieds n’étonnent plus personne. Son dernier entrechat ne s’apparenterait-il pas plutĂŽt Ă  une rumba catalane de pure circon... Lire la suite