Andrej Babiš.

Migrants : no passaran en Tchéquie

"Le nouveau Premier ministre tchèque Babiš rejette fermement les quotas de migrants"

Andrej Babiš a déclaré qu’il n’y avait « aucune chance » que la Tchéquie accepte la demande de Bruxelles d’accepter un quota de migrants du tiers monde. S’exprimant devant le parlement du pays le jeudi 1er mars, le Premier ministre tchèque récemment élu a dénoncé le système de... Lire la suite