Antonio Gramsci.

Gramsci ne peut ĂȘtre rĂ©duit Ă  la pensĂ©e gramscienne

"Un Sarde bossu au cerveau indubitablement puissant
"

« Gramsci appartient tout comme le hĂ©ros de Jules VallĂšs Ă  la catĂ©gorie de ceux qui nourris de grec et de latin sont morts de faim » (Jean-Yves FrĂ©tignĂ©) Jean-Yves FrĂ©tignĂ© est un ancien membre de l’École Française de Rome, PrĂ©sident de la SociĂ©tĂ© d’études françaises du Risorg... Lire la suite

De Rome Ă  Madrid

"Le vent du populisme souffle sur l’Europe"

Durant des dĂ©cennies, le peuple a eu pour habitude de voter systĂ©matiquement, d’élections en Ă©lections, quasi exclusivement pour les partis politiques du systĂšme. DĂ©sormais, cette Ăšre semble rĂ©volue un peu partout en Europe. En effet, les partis nationalistes, populistes et parfo... Lire la suite