Voici deux ans, on ne parlait que d’eux, les rĂ©fugiĂ©s ! Puis, plus beaucoup, et ces temps-ci, quasiment plus du tout
 ProblĂšme rĂ©glé ? Évidemment, non ! Lesbos en est une de leurs principales victimes : des centaines de milliers de rĂ©fugiĂ©s ont dĂ©jĂ  transitĂ©s par cette Ăźle grecque de 86 000 habitants qui hĂ©berge toujours prĂšs de 9 000 migrants : plus de 10 % de sa population habituelle, donc !

Un communiquĂ© du HCR publiĂ© vendredi assure que la situation est particuliĂšrement prĂ©occupante dans les camps de rĂ©fugiĂ©s surpeuplĂ©s de Moria (Lesbos) et de Vathy (Samos) oĂč toilettes et sanitaires sont des « zones interdites » pour les femmes et les enfants non accompagnĂ©s aprĂšs la tombĂ©e de la nuit (http://www.fdesouche.com/).

Un communiquĂ© du HCR publiĂ© vendredi assure que la situation est particuliĂšrement prĂ©occupante dans les camps de rĂ©fugiĂ©s surpeuplĂ©s de Moria (Lesbos) et de Vathy (Samos) oĂč toilettes et sanitaires sont des « zones interdites » pour les femmes et les enfants non accompagnĂ©s aprĂšs la tombĂ©e de la nuit (http://www.fdesouche.com/).

La surpopulation dans les camps de rĂ©fugiĂ©s gĂ©nĂšre, on s’en doute, des troubles incessants : mendicitĂ©, insĂ©curitĂ© et autres joyeusetĂ©s dont les rĂ©percussions sur le niveau de vie des autochtones sont de plus en plus dĂ©vastatrices


Les « Grecs de souche » n’ont pas manquĂ© de manifester le jeudi 3 mai leur lĂ©gitime colĂšre de se voir imposer ce « vivre ensemble » dont ils se passeraient bien lorsque leur Premier ministre Alexis Tsipras est venu dĂ©fendre le rĂ©cent accord migratoire conclu entre l’Union EuropĂ©enne et la Turquie.

Cet accord prĂ©voit le versement par l’UE d’une deuxiĂšme enveloppe de 3 milliards d’euros  pour financer 70 projets Ă©ducatifs ou sanitaires, mais prĂ©voyant aussi que « pour chaque Syrien renvoyĂ© vers la Turquie depuis les Ăźles grecques, un autre Syrien serait rĂ©installĂ© depuis la Turquie vers l’UE », car la Turquie s’est engagĂ©e Ă  freiner les traversĂ©es de la mer EgĂ©e et Ă  rĂ©cupĂ©rer tous les nouveaux migrants arrivant en GrĂšce, demandeurs d’asile compris.

Dans la rĂ©alitĂ©, bien Ă©videmment, il n’en est
 pas grand chose ! Pas suffisamment, en tout cas, pour allĂ©ger la pression migratoire sur Lesbos.

Dans l’AntiquitĂ©, l’üle Ă©tait rĂ©putĂ©e pour l’excellence de ses vins et l’Ɠuvre poĂ©tique de Sapho
 Gageons que le spectacle qu’elle offre aujourd’hui n’inspire aux hĂ©ritiĂšres de la cĂ©lĂšbre poĂ©tesse davantage de tristesse que de passions, fussent-elles quelque peu particuliĂšres !

 

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Philippe Randa

Directeur du site EuroLibertĂ©s. Ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de DĂ©fense Nationale, chroniqueur politique, Ă©diteur (Ă©ditions Dualpha, DĂ©terna et L'Æncre) et auteur de plus d’une centaine de livres. SociĂ©taire de l’émission « Bistrot LibertĂ© » sur TVLibertĂ©s, il co-anime avec Roland HĂ©lie l'Ă©mission « SynthĂšse » sur Radio LibertĂ©s tous les jeudi. Ses chroniques politiques sont publiĂ©es chaque annĂ©e en recueil sous le titre : « Chroniques barbares ».

Articles similaires