Du grec holos, « entier », l’holisme est un terme inventĂ© en 1926 par le gĂ©nĂ©ral Jan Christiaan Smuts, Premier ministre d’Afrique du Sud, pour dĂ©signer un ensemble supĂ©rieur Ă  la somme de ses parties. L’écrivain britannique Arthur Koestler vulgarisa la notion dans Le cheval dans la locomotive (1967) et Janus (1978). L’anthropologue français Louis Dumont s’y rĂ©fĂ©rait dĂ©jĂ  en 1966 dans Homo hierarchicus.

Bien connu pour son action permanente envers les plus dĂ©munis des nĂŽtres, le pasteur Jean-Pierre Blanchard reprend Ă  son compte le concept dans son nouvel essai L’Alternative holiste ou la grande rĂ©volte antimoderne. Il y dĂ©veloppe une thĂšse qui risque d’agacer tous ceux qui gardent un mur de Berlin dans leur tĂȘte.

Si le monde moderne se caractĂ©rise par le triomphe de l’individu et l’extension illimitĂ©e de ses droits considĂ©rĂ©s comme des dĂ©sirs inaliĂ©nables Ă  assouvir, l’univers traditionnel prĂ©fĂšre accorder la primautĂ© au collectif, au groupe, Ă  la communautĂ©.

Certes, chacune de ces visions du monde antagonistes comporte une part de l’autre. La domination de la ModernitĂ© demeure toutefois Ă©crasante, d’oĂč des rĂ©actions parfois violentes. Ainsi le pasteur Blanchard voit-il dans la longue rĂ©volte des paysans mexicains entre 1911 et 1929 la premiĂšre manifestation de l’holisme. Ensuite surgiront tour Ă  tour les rĂ©volutions communiste, fasciste et nationale-socialiste.

L’auteur insiste longuement sur le paradoxe bolchevique : le progressisme revendiquĂ© se transforma en un conservatoire des traditions nationales et populaires. Le communisme rĂ©el est en fait un holisme contrariĂ© par le matĂ©rialisme historique. On sait maintenant que la RĂ©publique populaire dĂ©mocratique de CorĂ©e a une sociĂ©tĂ© plus communautaire, plus holiste, que cet agrĂ©gat bancal d’atomes individualistes dĂ©rĂ©glĂ©s qu’est le Canada.

Aujourd’hui, la vision holistique des rapports collectifs humains prend la forme de l’idĂ©ologie islamiste. Le choc frontal entre la modernitĂ© occidentale et cet autre holisme est brutal. L’incantation lacrymale et victimaire aux droits de l’homme, au « vivre ensemble » et Ă  l’individu-tyran n’écartera pas la menace islamiste ; elle la fortifiera au contraire. La civilisation europĂ©enne ne survivra que si elle renoue avec « la transcendance, ce retour qui combat le monde occidental bourgeois issu de la philosophie des LumiĂšres [qui] offre de nouvelles perspectives pour l’avenir (p. 156) », un avenir holistique, communautaire et organique pour les peuples autochtones d’Europe.

Bonjour chez vous !

L’Alternative holiste ou la grande rĂ©volte antimoderne (Dualpha, coll. « Patrimoine des hĂ©ritages », prĂ©face de Patrick Gofman, 2017, 156 p., 21 €). Pour commander ce livre, cliquez ici.

Cette chronique hebdomadaire du Village planétaire a été diffusée sur Radio Libertés.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99