Terminus pour la dĂ©mocratie. « Blocus, punus, prunus » (1). Telle est la devise du flicus politicus en cas de non-respect des ordres de l’empereur Macron 1er.

deconfinement

Lundi 11 mai, déconfinement. Cette date restera dans les annales de la supercherie et de la restriction des libertés. Tout le circus politico-médiatique vous laisse croire que, enfin, vous allez pouvoir retrouver les joies de la liberté. Je vous laisse juge :

Inspection rapide des nouvelles rÚgles :(2)

– RĂ©gions en zone rouge : collĂšges et parcs resteront fermĂ©s. L’accĂšs aux transports en commun sera « rĂ©servĂ© aux heures de pointe aux personnes dĂ©tenant une attestation de leur employeur ou ayant un motif impĂ©rieux pour se dĂ©placer » – raison de santĂ©, convocation de justice, accompagnement des enfants.

Ausweis, arbeit, schnell !

– DĂ©placement dans un rayon de 100 km Ă  vol d’oiseau autour de son domicile. Encore une idĂ©e lumineuse de Castaner. Mais comment le flicus politicus va-t-il mesurer les 100 km Ă  vol d’oiseau ? Mais avec Google Maps, bien sĂ»r. Le circus flicus politicus sera aussi connecticus. Malheur Ă  ceux qui ne sont pas Ă©quipĂ©s d’un mobile ou d’un ordinateur, car si la mesure Google donne 101 km, ce sera la prune.

À l’intĂ©rieur de votre dĂ©partement, la rĂšgle des 100 km ne s’applique pas. Grand gagnant : les Girondins. Grand perdant : les Terrifortains – habitants du Territoire de Belfort.

Comme les radiations de Tchernobyl, la propagation du virus doit s’arrĂȘter Ă  100 km Ă  vol d’oiseau. À 101 km, paf, contaminĂ© et verbalisĂ©. Ce sera le boulot du cruchot. Attention aux abords des plages. Ayez toujours sur vous une facture ou un chĂ©quier prouvant oĂč vous habitez.

Ausweis, arbeit, schnell !

– Vous voulez vous marier ? Excellente idĂ©e et fĂ©licitations. Profitez-en, car la sauterie sera limitĂ©e Ă  10 personnes. Budget Ă©conomique, ambiance restrictive.

– Vous enterrez le grand-pĂšre ? Hommage restreint. 20 personnes seulement. Mal aimĂ©, bonne pioche. RespectĂ© par beaucoup, mauvais timing.

– En EHPAD, rien de changĂ©. RetranchĂ©s dans leurs blockhaus, les seniors meurent doucement. Les visites seront organisĂ©es avec la plus grande prudence.

– Les plages. « Il sentait bon le sable chaud, mon lĂ©gionnaire », chantait Édith Piaf… Sentir le sable chaud n’est pas pour demain. Castaner, le politicien dĂ©lĂ©tĂšre, a dĂ©cidĂ© que la rĂšgle gĂ©nĂ©rale, c’est la fermeture. Au cas oĂč nous contaminerions les poissons et les coquillages…

Ausweis, arbeit, schnell.

– Bars, restaurants, cinĂ©mas, hĂŽtels, grands musĂ©es, plages, thĂ©Ăątres, salles de concert, fermĂ©s. DĂ©cision le 2 juin.

En attendant, encore et toujours, Ausweis, arbeit, schnell.

Tracking, bracelet Ă©lectronique connecté (3), application Stop Covid (4), mĂ©decins obligĂ©s de vous ficher si vous ĂȘtes testĂ© positif-contact Covid (5), tout ça sent trĂšs mauvais (6).

Ausweis, arbeit, schnell. Et de temps en temps, une « petite » guerre, histoire de diminuer la population. Bienvenue dans Hunger Games, histoire prémonitoire de notre lendemain.

Il est encore temps de dire non. Mais attention, ça devient vraiment urgent.

Notes

(1) Punus = puni. Prunus = prune. Argot d’amende.

(2) https://urlz.fr/cDay

(3) https://urlz.fr/cDaA

(4) https://urlz.fr/cDaD

(5) https://urlz.fr/cDaE

(6) https://urlz.fr/cDaG

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Claude Janvier

Claude Janvier est un Amadourien ayant quelques passions, dont l'Ă©criture et plus spĂ©cialement les billets d'humeur. Pour lui, une personne est vivante dans la mesure oĂč elle peut communiquer ses idĂ©es et essayer de contribuer Ă  l'Ă©volution de la sociĂ©tĂ©. Il est l'auteur de « Un coup de gueule vaut mieux que faire la gueule » et «Coup de gueule d'un jour, coup de gueule toujours ! ».

Articles similaires