Fatou Diome est une franco-sĂ©nĂ©galaise, auteur d’une dizaine de livres que Le Monde dĂ©crit comme « piĂ©gĂ©e dans le dĂ©sir d’Europe et ses mirages tragiques » et dont il prĂ©sente son pamphlet Marianne porte plainte ! (paru en en 2017 chez Flammarion), comme un « vĂ©ritable pamphlet contre les discours identitaires, racistes, sexistes et islamophobes » !

Fatou Diome.

Fatou Diome.

Toutefois, dans un entretien publiĂ© en ce mois d’aoĂ»t, celle-ci prĂ©cise sa pensĂ©e. Une pensĂ©e pour le moins inhabituelle dans les colonnes de ce quotidien.

Ainsi, sur sa couleur de peau qui n’est « n’est ni une tare ni une compĂ©tence » ou sur la France, « cette France brillante, je l’ai bien trouvĂ©e, mais on n’arrĂȘte pas de la trahir ! Il faut toujours s’y rĂ©fĂ©rer, la rappeler aux mĂ©moires courtes » 

Quand le journaliste l’interroge sur les discriminations frappant les Africains dans notre pays, Fatou Diome lui rĂ©torque : « Vous savez, au SĂ©nĂ©gal, un jeune nĂ© en province aura moins de chance de rĂ©ussir que celui issu d’une famille aisĂ©e de la capitale. La diffĂ©rence, c’est qu’en France, cette inĂ©galitĂ© se trouve aggravĂ©e par la couleur. Ici, ĂȘtre noir est une Ă©preuve et cela vous condamne Ă  l’excellence. »

Quant Ă  l’urgence de « la dĂ©colonisation de la pensĂ©e et des savoirs, portĂ© par un certain nombre d’intellectuels africains et de la diaspora » qui semble fortement interpeller le journaliste, sa rĂ©ponse est cinglante : « C’est une urgence pour ceux qui ne savent pas encore qu’ils sont libres. Je ne me considĂšre pas colonisĂ©e, donc ce baratin ne m’intĂ©resse pas. La rengaine sur la colonisation et l’esclavage est devenue un fonds de commerce (
) En sommes-nous encore Ă  nous demander comment nous libĂ©rer de l’esclavage et de la colonisation ? Pendant ce temps oĂč nous stagnons, les EuropĂ©ens envoient Philae dans l’espace
 (
) Pourquoi se positionner toujours en fonction de l’Occident ? Il nous faut valoriser, consommer et, surtout, transformer nos produits sur place. C’est cela l’anticolonisation qui changera la vie des Africains. »

Et bien qu’elle soit sensĂ©e dĂ©noncer les discours identitaires, elle n’en affirme pas moins que « la peur de vaciller au contact des autres ne peut vous atteindre quand vous ĂȘtes sĂ»r de votre identitĂ©. »

S’il y en a un qui a vacillĂ©, c’est peut-ĂȘtre ce malheureux journaliste du Monde


EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Philippe Randa

Directeur du site EuroLibertĂ©s. Ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de DĂ©fense Nationale, chroniqueur politique, Ă©diteur (Ă©ditions Dualpha, DĂ©terna et L'Æncre) et auteur de plus d’une centaine de livres. SociĂ©taire de l’émission « Bistrot LibertĂ© » sur TVLibertĂ©s, il co-anime avec Roland HĂ©lie l'Ă©mission « SynthĂšse » sur Radio LibertĂ©s tous les jeudi. Ses chroniques politiques sont publiĂ©es chaque annĂ©e en recueil sous le titre : « Chroniques barbares ».

Articles similaires