DĂ©cidĂ©ment, l’uniformisation du village planĂ©taire, comme certains le souhaitent tant, est semĂ©e de bien des embĂ»ches, Ă  commencer par des usages qui ne font guĂšre l’unanimité 

Le retour des bonnes vieilles traditions d'antan est-elle envisageable ? Pourquoi pas !

Le retour des bonnes vieilles traditions d’antan est-elle envisageable ? Pourquoi pas !

En France, par exemple, Aude Picard-Wolff, maire d’une petite commune de Morette (IsĂšre), n’en peut plus du « rituel de la bise » : « Aujourd’hui, a-t-elle dĂ©clarĂ© au Parisien, c’est un geste qui est devenu systĂ©matique et qui ne signifie plus rien. C’est aussi le risque de se transmettre des virus (
) surtout en pĂ©riode de grippe. Cela devient insupportable. »

Du coup, elle a fait savoir Ă  ses collaborateurs, via internet, qu’elle ne se plierait plus Ă  cette « corvĂ©e » (ces conseillers apprĂ©cieront), mais qu’elle condescendrait nĂ©anmoins Ă  leur tendre la main
 sans prĂ©ciser si, Ă  chaque fois qu’elle leur en « serrera cinq », elle utilisera ensuite et rapidement kleenex et produit antiseptique pour se prĂ©server de tout risque de contagion.

Mais si la bise fait polĂ©mique pour certaines en France, au Danemark, c’est au contraire la poignĂ©e de main qui suscite des rĂ©actions hostiles. Depuis le 1er janvier dernier, en effet,  il y est dĂ©sormais obligatoire de serrer la main du maire ou d’un fonctionnaire de l’État pour obtenir la nationalitĂ© danoise. Ce qui n’est pas du goĂ»t de certains candidats musulmans Ă  la naturalisation, pour qui « serrer la main d’une personne de sexe opposĂ© » est tout simplement insupportable !

Plusieurs maires, particuliĂšrement courageux, ont d’or et dĂ©jĂ  annoncĂ© qu’ils ne respecteront pas cette obligation afin de respecter la libertĂ© de religion.

Mais pour la ministre de l’intĂ©gration danoise, Inger Stojberg, la poignĂ©e de main est « clairement un symbole (
) Dans ce pays nous avons l’égalitĂ©, nous l’avons depuis plusieurs gĂ©nĂ©rations et nous avons luttĂ© dur pour cela. Il est donc de notre devoir de la protĂ©ger et de la respecter. »

AprÚs le conseil « Sortez couvert ! » pour la promotion du préservatif, entendra-t-on bientÎt celui de « Saluez ganté ! » pour préserver les risques de contagion chez les élues grincheuses tout autant que les susceptibilités religieuses chez les mahométans chagrins ?

 

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Philippe Randa

Directeur du site EuroLibertĂ©s. Ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de DĂ©fense Nationale, chroniqueur politique, Ă©diteur (Ă©ditions Dualpha, DĂ©terna et L'Æncre) et auteur de plus d’une centaine de livres. SociĂ©taire de l’émission « Bistrot LibertĂ© » sur TVLibertĂ©s, il co-anime avec Roland HĂ©lie l'Ă©mission « SynthĂšse » sur Radio LibertĂ©s tous les jeudi. Derniers livres publiĂ©s : "Le dĂ©fi" (avec Marie-Simone Poublon) aux Ă©ditions Dualpha et "Le dictionnaire sulfureux" aux Ă©ditions SynthĂšse nationale.

Articles similaires