Coronavirus - France inter

Coronavirus : France inter aussi broie du noir

"Le « 9 cube » au premier rang"

L’OJIM en rend maintenant compte rĂ©guliĂšrement : un lĂ©ger frĂ©missement semble toucher les mĂ©dias français. le ton des sujets changerait-il ? La question se pose, et nous en avons dĂ©jĂ  donnĂ© deux exemples : Le Point : Non-respect du confinement, changement de ton dans la gran... Lire la suite

Drapeau francais

Un seul choix : l’État national ou le chaos

"L'avis de Jean-François Touzé"

L'avis de Jean-François TouzĂ©. Qu'elles soient sanitaires, Ă©conomiques, sociales, financiĂšres, internationales, migratoires ou gĂ©opolitiques, les crises qui se succĂšdent et se chevauchent, mettent en lumiĂšre l'incapacitĂ© des dĂ©mocraties — singuliĂšrement des dĂ©mocrati... Lire la suite

Stop terrorism

Hommage rendu aux victimes du terrorisme

"Lettre ouverte au Président de République"

par Claudine Dupont-Tingaud (RĂ©Agir : RĂ©sister et Agir Pour la dĂ©fense de nos identitĂ©s). « Dieu se rit des hommes qui dĂ©plorent les effets dont ils chĂ©rissent les causes » (Bossuet) Monsieur le PrĂ©sident de la RĂ©publique, Vous voulez ĂȘtre un homme de mĂ©moire, de celle de la... Lire la suite

« Musulmans de France» ou « Français Musulmans » ?

"La laĂŻcitĂ© juge sur ce que l’on fait, pas sur ce que l’on est"

En 1983 c’est sous cette appellation  de « Musulmans de France » qu’est fondĂ©e une association proche des frĂšres musulmans. Appellation qui fait florĂšs puisque  aujourd’hui elle est employĂ©e bien davantage que « Français Musulmans », ce qui ne favorise assurĂ©ment pas la lutte con... Lire la suite

affaire Mila

Entre le marteau islamiste et l’enclume gendĂ©riste

"Chronique hebdomadaire du Village planétaire"

L’« affaire Mila » dĂ©montre une nouvelle fois que la soi-disant « Droite nationale » aime se fourvoyer avec ses pires ennemis au risque d’en perdre sa singularitĂ© dĂšs qu’elle entend le couplet Ă©culĂ© de l’« unitĂ© nationale ». Mila est cette lycĂ©enne de 16 ans vivant Ă  Villefont... Lire la suite

Petite guerre pour petits hommes (politiques)

"Le « cÎte à cÎte » désormais est devenu « face à face »"

Emmanuel Macron vient d’augmenter le nombre des soldats prĂ©sent au Sahel dans les opĂ©rations Barkhane de 4 500 soldats Ă  5 100, a annoncĂ© le 2 fĂ©vrier la ministre des armĂ©es Florence Parly. C’est lĂ  une erreur, la France doit quitter, au contraire, cette rĂ©gion oĂč le terrorism... Lire la suite

Le droit au BlasphĂšme

"Si la dĂ©mocratie n’est pas morale, elle n’est pas !"

Ce matin 5 fĂ©vrier, les bonimenteurs de la tĂ©lĂ© nous ont annoncĂ© avec un soupçon d’étonnement dans le ton qu’un sondage venait de dĂ©montrer que 50 % des Français se dĂ©claraient hostiles au « droit au BlasphĂšme » qui avait semblĂ© une victoire remportĂ©e par tous les insulteurs du c... Lire la suite

René Guénon en 1925.

Autour de RenĂ© GuĂ©non avec l’Ă©crivain Philippe Bergeron

"L'émission "SynthÚse" sur Radio Libertés"

L'Ă©mission "SynthĂšse" sur Radio LibertĂ©s avec l'Ă©crivain Philippe Bergeron Ă  propos de son livre sur RenĂ© GuĂ©non https://youtu.be/U-uwxG2zDHo René GuĂ©non et les signes des temps, Philippe Bergeron, Éditions Dualpha, collection « Grande HiĂ©rophanie », dirigĂ©e par Michel Gauda... Lire la suite