Quelles rĂ©percussions pour l’Autriche ?

Sans doute que du bon. De toutes façons le rĂ©sultat de Norbert Hofer est plus que remarquable, jamais le FPÖ n’est arrivĂ© Ă  ce niveau. Le PrĂ©sident Ă©lu continuera Ă  aligner l’Autriche dans la logique mondialiste et, Ă  terme, comme toutes les nations et toutes les civilisations, elle risque de disparaĂźtre. Le vote FPÖ Ă©tait donc un vote salvateur. Il faut considĂ©rer que cette Ă©lection est une nouvelle Ă©tape vers la victoire finale.

Quelles rĂ©percussions pour l’Union europĂ©enne ?

Il faudra bien, un jour ou l’autre, que toutes les nations europĂ©ennes prennent leurs responsabilitĂ©s. L’UE, telle qu’elle est conçue actuellement, est un épouvantail qui dĂ©truit l’idĂ©e d’Europe. Les nations europĂ©ennes sont toutes confrontĂ©es aux mĂȘmes dangers, mais Bruxelles n’apporte aucune solution. L’Europe, Ă  mon avis, doit ĂȘtre une complĂ©mentaritĂ© civilisationelle faite de nations souveraines Ɠuvrant pour le bien commun.

Quelles rĂ©percussions sur l’élection prĂ©sidentielle française de l’annĂ©e prochaine ?

La Droite nationale française n’a jamais eu autant le vent en poupe et, paradoxalement, elle est Ă©lectoralement reprĂ©sentĂ©e par un leurre. À force de chercher Ă  se normaliser, le FN mariniste finit par perdre son identitĂ©. C’est dommage car cette stratĂ©gie hasardeuse pourrait se retourner contre lui. Les scores apprĂ©ciables qu’il a enregistrĂ©s ces derniĂšres annĂ©es sont beaucoup plus Ă  mettre sur le compte de la radicalisation d’une partie croissante de nos compatriotes que sur celui d’une prĂ©tendue dĂ©diabolisation du FN.

Face Ă  cela, il est trĂšs difficile d’imposer une alternative crĂ©dible en raison des moyens colossaux que cela nĂ©cessiterait et de la mauvaise foi de la « grande presse » qui prĂ©fĂšre s’attarder sur les quelques caricatures qui ridiculisent notre famille d’idĂ©es.

Quoiqu’il en soit, ce qui se passe en Autriche et dans de nombreux autres pays d’Europe correspond Ă  une prise de conscience identitaire des peuples de notre continent et nous ne pouvons que nous en fĂ©liciter. 

Quelles autres répercussions envisagez-vous ?

Cette prise de conscience est une vĂ©ritable rĂ©volution qui balaiera les utopies post-soixante-huitardes. Et la rĂ©volution, c’est comme le vent, rien ne peut l’arrĂȘter