AprĂšs quelques semaines d’interruption dues Ă  l’épidĂ©mie de coronavirus, la campagne Ă©lectorale pour les Ă©lections prĂ©sidentielles polonaises du 28 juin a repris et le prĂ©sident sortant Andrzej Duda – Ă  l’instar de ses concurrents – parcourt Ă  nouveau la Pologne Ă  la rencontre des Ă©lecteurs.

Andrzej Duda.

Andrzej Duda.

«  pour que personne ne nous ramĂšne cinq ans en arriĂšre
 » 

Andrzej Duda faisait ainsi campagne hier dans la ville de Stalowa Wola dans les Basses-Carpates (Sud-Est du pays). « Aujourd’hui, je viens en tant que candidat Ă  la prĂ©sidence, vous demandant humblement votre soutien et vos votes. Pas pour moi, mais pour que la Pologne se dĂ©veloppe et suive cette voie, » a-t-il notamment dĂ©clarĂ©. « Je fais campagne pour que personne ne nous ramĂšne cinq ans en arriĂšre, personne ne perturbe le dĂ©veloppement Ă  venir en gĂ©nĂ©rant des disputes et des querelles, » a insistĂ© le prĂ©sident en campagne.

Le prĂ©sident a Ă©galement Ă©voquĂ© la crise sanitaire qui a marquĂ© et marque encore la vie politique polonaise, notamment en provoquant le dĂ©calage de l’élection prĂ©sidentielle initialement prĂ©vue pour le 10 mai. « Je suis convaincu [de] la voie choisie il y a cinq ans (
), qui a commencĂ© avec le soutien de la famille, chaque famille [
] Le programme 500+ est un grand mĂ©rite du gouvernement du premier ministre SzydƂo puis du ministre ElĆŒbieta Rafalska. [
] La pandĂ©mie nous a touchĂ©s, ainsi que toute l’Europe et le monde. Le gouvernement a pris des dĂ©cisions dĂ©cisives. [
] Des dĂ©cisions sages ont Ă©tĂ© prises dĂšs le dĂ©but. En premier lieu, nous avons protĂ©gĂ© la santĂ© et la vie, » a dĂ©clarĂ© M. Duda.

«   tradition plus que millĂ©naire
 » 

« Je veux regarder vers l’avenir. Je veux regarder la gĂ©nĂ©ration de ma fille et sa vie et ses opportunitĂ©s professionnelles. Je veux regarder la gĂ©nĂ©ration de ses enfants, mes petits-enfants et leur vie et leurs opportunitĂ©s professionnelles. Quelle Pologne auront-ils ? [
] Qui seront-ils dans l’espace europĂ©en et mondial ? Seront-ils de ceux qui construisent sur des idĂ©es Ă©trangĂšres ou mettront-ils en Ɠuvre leurs propres idĂ©es, auront-ils une chance de se dĂ©velopper et seront-ils fiers de leur Ă©conomie ? [Je veux une] Pologne qui tire sa force du fait qu’elle repose sur une forte tradition plus que millĂ©naire qui est la nĂŽtre, qui se dĂ©veloppe sur des racines chrĂ©tiennes. [
] Une tradition, qui nous fait aussi penser de maniĂšre moderne et avoir des ambitions. »

RafaƂ Trzaskowski à Zakopane 

De son cĂŽtĂ©, RafaƂ Trzaskowski, le maire progressiste de Varsovie et candidat de la la Plateforme civique (PO), le parti centriste libĂ©ral, qui d’aprĂšs les sondages est le principal adversaire du prĂ©sident sortant, s’est rendu ce matin Ă  Zakopane dans la rĂ©gion de Podhale (Sud du pays). Il s’y est notamment entretenu des problĂšmes de l’industrie du tourisme avec des professionnels de la rĂ©gion.

Article paru sur le site du VPost.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

 

A propos de l'auteur

Euro Libertes

EuroLIbertés est le site de la réinformation européenne.

Articles similaires