par Gabriella Lima.

DĂšs l’arrivĂ©e au pouvoir des « populistes » italiens, le nouveau ministre de l’intĂ©rieur et secrĂ©taire de la Ligue, Matteo Salvini, s’impose comme un leader fort et ferme. Et il n’est pas prĂȘt Ă  se soumettre aux contraintes de Bruxelles.

C’était le cas de L’Aquarius, bateau humanitaire ayant secouru des migrants en MĂ©diterranĂ©e qui a bouleversĂ© l’institution europĂ©enne et l’a montĂ©e contre Rome.

« L’Italie a fini de courber l’échine et d’obĂ©ir », a dĂ©clarĂ© Matteo Salvini. UlcĂ©rĂ© par les propos d’Emmanuel Macron sur le « cynisme » et l’« irresponsabilité » du gouvernement italien, le ministre accuse les pays de l’Union europĂ©enne d’avoir laissĂ© l’Italie gĂ©rer seule le « fardeau » migratoire et les 700 000 rĂ©fugiĂ©s arrivĂ©s sur ses cĂŽtes depuis 2013.

Outre cela, le gouvernement italien a revendiquĂ© la levĂ©e des sanctions Ă©conomiques contre la Russie « d’ici Ă  la fin de l’annĂ©e ».

D’aprĂšs Matteo Salvini, « l’Italie est le pays europĂ©en qui a le plus souffert de ces sanctions contre la Russie ». Reste Ă  savoir quel mĂ©canisme il mettra en place pour parvenir Ă  ses fins et si cela deviendra un autre point de dĂ©saccord au sein de l’Europe dĂ©jĂ  divisĂ©e sur la question migratoire.

« La fausse révolution en Ukraine a été financée par des puissances étrangÚres »

Dans une interview accordĂ©e au Washington Post le 19 juillet, le politicien a contestĂ© la narrative-BAO officielle. InterrogĂ© par un journaliste, le ministre italien a dĂ©fendu la lĂ©gitimitĂ© du rattachement de la CrimĂ©e Ă  la Russie par rĂ©fĂ©rendum et qualifiĂ© l’EuromaĂŻdan de « pseudo-rĂ©volution financĂ©e par des puissances Ă©trangĂšres ».

Pour rappel, les Ă©vĂ©nements de 2014 en Ukraine avaient pour but de protester contre la corruption endĂ©mique et la politique du gouvernement, mais la « rĂ©volution de dignité » a abouti Ă  un coup d’État et « au dĂ©clin des libertĂ©s ». Ce qui a Ă©tĂ© dĂ©voilĂ© dans des documentaires insolites comme « les masques de la rĂ©volution » ou « la place des espoirs brisĂ©s ».

De telles dĂ©marches et dĂ©clarations de Matteo Salvini ne lui feront pas gagner des points politiques sur la scĂšne internationale, mais vont certes trouver un soutien de poids auprĂšs de la population fatiguĂ©e d’une crise Ă©conomique et migratoire. Ce qui, d’ailleurs, pourra coĂ»ter cher Ă  l’Europe compte tenu du poids de l’Italie au sein de l’UE.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99