par Jordi VivĂšs.

Depuis quelques jours, les dĂ©putĂ©s de La France Insoumise rĂ©clament la suppression du drapeau europĂ©en Ă  l’intĂ©rieur de l’hĂ©micycle du Palais Bourbon. Pour Jean-Luc MĂ©lenchon, ce drapeau n’a pas sa place Ă  l’AssemblĂ©e Nationale car il serait un « emblĂšme confessionnel ».

Le drapeau européen, ce symbole chrétien qui dérange Jean-Luc Mélenchon

« Monsieur le PrĂ©sident, vous n’avez pas le droit d’imposer Ă  la France un emblĂšme europĂ©en confessionnel », c’est par ces mots que le leader de La France Insoumise, Jean-Luc-MĂ©lenchon, a contesté dans un communiquĂ©, ce mercredi, la volontĂ© d’Emmanuel Macron de reconnaĂźtre le statut du drapeau europĂ©en lors du prochain Conseil europĂ©en les 19 et 20 octobre prochains.

Pour Jean-Luc MĂ©lenchon, l’opposition de La France Insoumise Ă  ce drapeau n’est pas du au fait qu’il soit le drapeau de l’Union EuropĂ©enne, mais qu’il soit un symbole confessionnel, en l’occurence chrĂ©tien : « Je rappelle que notre opposition Ă  cet emblĂšme ne tient pas au fait qu’il prĂ©tend ĂȘtre celui de l’Europe, mais parce qu’il exprime une vision confessionnelle de l’Union, et cela Ă  l’heure oĂč plus que jamais religion et politique doivent ĂȘtre sĂ©parĂ©es. »

Le drapeau europĂ©en, la vierge Marie et les racines chrĂ©tiennes de l’Europe

AdoptĂ© en 1955 par le Conseil de l’Europe, le drapeau europĂ©en a Ă©tĂ© fortement inspirĂ© par la religion chrĂ©tienne. En 1950, le Conseil de l’Europe demande Ă  une commission de crĂ©er un drapeau qui Ă©voquerait « les valeurs spirituelles et morales qui sont le patrimoine commun des peuples qui le composent ». AprĂšs plusieurs essais, c’est finalement le drapeau crĂ©Ă© par un fonctionnaire europĂ©en, ArsĂšne Heitz, fervent catholique, qui sera retenu.

AprĂšs l’adoption de ce drapeau, ArsĂšne Heitz reconnaĂźtra que celui-ci a Ă©tĂ© inspirĂ© par la mĂ©daille miraculeuse de la vierge Marie avec sa couronne de douze Ă©toiles.

Ce drapeau sera adopté en 1983 par le Parlement Européen.

Article publié sur le site Lengadoc Info.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.