En Finlande, le parti des Vrais Finlandais – associĂ© dans le gouvernement avec le Parti centriste – avait Ă©tĂ© un peu trop tĂŽt enterrĂ© aprĂšs la scission de ses cinq ministres des plus modĂ©rĂ©s et sa prise de contrĂŽle par Jussi Halla-aho et une frange particuliĂšrement radicale.

Jussi Halla-aho Ă  Bruxelles.

Jussi Halla-aho Ă  Bruxelles.

Jussi Halla-aho est ainsi dĂ©crit dans les colonnes du Monde : « Linguiste, spĂ©cialiste des langues slaves, cet idĂ©ologue s’est fait connaĂźtre au dĂ©but des annĂ©es 2000 par le blog oĂč il distillait son discours nationaliste, anti-immigration et islamophobe. [
] CondamnĂ© en premiĂšre instance pour blasphĂšme et incitation Ă  la haine raciale, avant d’ĂȘtre blanchi en appel. En 2012, la Cour suprĂȘme a confirmĂ© la condamnation, ce qui ne l’a pas empĂȘchĂ© d’ĂȘtre Ă©lu eurodĂ©putĂ© en 2015. »

Patatras pour tous les tenants du politiquement correct : les Vrais Finlandais ont non seulement frĂŽlĂ© le 14 avril la premiĂšre place avec 17,5 % (soit 0,2 % de moins que les sociaux-dĂ©mocrates) mais, dans sa circonscription d’Helsinki, Jussi Halla-aho a obtenu le nombre de voix record du scrutin
 Le Parti du centre de Juha SipilĂ€, grand vainqueur du prĂ©cĂ©dent scrutin, chute, lui, à 13,8 %, tandis que la RĂ©forme bleue des ex-ministres dissidents rĂ©alise
 1 % !

La diabolisation des Vrais Finlandais et de son prĂ©sident ayant fait un tel pschit, la plupart des formations n’ont pas encore exclu de s’associer avec ce parti pour former un gouvernement.

Rappelons-nous : en 1972, ValĂ©ry Giscard d’Estaing, alors candidat Ă  la prĂ©sidence de la RĂ©publique française dĂ©clara que « la France souhait[ait] ĂȘtre gouvernĂ©e au centre » ; il fut certes Ă©lu contre le candidat de la gauche François Mitterrand, mais avec le soutien du trĂšs droitier (Ă  l’époque) Jacques Chirac. Pour ce faire, ce dernier poignarda Jacques Chaban-Delmas, alors candidat « naturel » des gaullistes qui prĂ©conisait une « nouvelle sociĂ©té », d’inspiration
 centriste. S’ensuivirent plus de quarante ans d’alternance entre gauche et droite avant – enfin ! – l’élection d’Emmanuel Macron, soutenu par François Bayrou et son MODEM
 et une popularitĂ© que l’on peut dĂ©sormais juger chaque samedi sur les ronds-points de France. Avis aux amateurs !

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99