par Olivier Bault.

L’annonce en a Ă©tĂ© faite vendredi : un accord de gouvernement avec la participation des deux grands partis de droite vainqueurs des Ă©lections lĂ©gislatives du 15 octobre dernier a Ă©tĂ© trouvĂ©, et le nouveau gouvernement autrichien, dirigĂ© par le nouveau chancelier Sebastian Kurz, 31 ans, doit prendre ses fonctions lundi. En Autriche, donc, le centre-droit (ÖVP) ne craint pas de s’allier Ă  la droite nationale (FPÖ) dans l’intĂ©rĂȘt du pays. L’ÖVP aura sept ministres dans le nouveau gouvernement dirigĂ© par son jeune leader, dont celui des Finances, de l’Economie et de la Justice. Le FPÖ aura cinq ministres, dont celui de l’IntĂ©rieur, des Affaires Ă©trangĂšres et de la DĂ©fense. Son chef, Heinz-Christian Strache, sera vice-chancelier et ministre des Sports et de la Fonction publique.

Quant au programme, il sera vraiment de droite. Le nouveau gouvernement autrichien se donne pour objectif de rĂ©duire les impĂŽts et les taxes et de faire subir une cure d’amaigrissement Ă  l’Etat, mais aussi d’accroĂźtre les allocations aux familles avec des enfants, ce qui rappelle la politique fiscale pro-famille mise en place avec succĂšs par Viktor Orban dans la Hongrie voisine. En matiĂšre d’immigration, les droites veulent stopper l’immigration illĂ©gale et accĂ©lĂ©rer l’examen des demandes d’asile pour rapatrier plus rapidement dans leur pays les immigrants auxquels l’asile est refusĂ©. L’asile ne sera plus qu’une protection temporaire et ne donnera pas droit Ă  un sĂ©jour dĂ©finitif. Comme cela a Ă©tĂ© fait au Danemark, les prestations en faveur des demandeurs d’asile seront rĂ©duites pour Ă©viter d’attirer l’immigration illĂ©gale. Sur le plan europĂ©en, l’Autriche se donne dĂ©sormais pour but de chercher Ă  corriger les dĂ©rives de l’Union europĂ©enne, et notamment de la faire revenir Ă  ses fondamentaux et de renforcer la subsidiaritĂ© (soit tout le contraire du projet d’Emmanuel Macron). En revanche, le FPÖ s’est engagĂ© de son cĂŽtĂ© Ă  ne pas demander un rĂ©fĂ©rendum sur la sortie de l’UE. En d’autres termes, Vienne devrait aligner sa politique sur celle du Groupe de Visegrad (V4). Comme les capitales du V4, le nouveau chancelier, Sebastian Kurz, rejette la mise en place d’un systĂšme permanent de relocalisation des immigrants clandestins par quotas tel que voulu par la Commission europĂ©enne. Le nouveau gouvernement autrichien promet aussi de mettre son veto Ă  toute adhĂ©sion de la Turquie Ă  l’UE et demandera l’arrĂȘt des discussions d’adhĂ©sion avec Ankara.

Article paru dans les colonnes du quotidien Présent.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99