L’Europe baigne dans cette ambiance automnale que caractĂ©rise cette fraĂźcheur humide qui altĂšre quelque peu ses voies respiratoires.

Lega per Salvini Premier

Les scrutins qui, telles les ventouses, devraient dégager ses bronches encombrées de glaires eurocratiennes, ne lui occasionnent que des quintes de toux dont le seul résultat tangible est de secouer une carcasse prématurément vieillie par des excÚs de toute nature .

Et malheureusement , ce n’est pas tout.

Des colonies de virus populistes affectent ses organes. Elles sont Ă  l’origine d’affections comme la salvinigite lombarde ou la voxite ibĂ©rique.

Des micro-organismes virulents dĂ©truisent sa flore intestinale au point de dĂ©clencher des diarrhĂ©es qui , tel le Brexit lui la vident et l’épuisent dans des rĂ©missions qui n’en finissent pas.

Des parasites venus d’ailleurs la grignotent et altĂšrent ses dĂ©fenses. Ses leucocytes sont submergĂ©s par des globules multicolores particuliĂšrement gloutons.

Bien pis, ses cellules reproductrices sont atteintes. Son taux de natalitĂ© n’est maintenu que par le recours Ă  la GPA (gestation par autrui) et Ă  la PMA (procrĂ©ation migratoire assistĂ©e).

Les Diafoirus bruxellois recourent en vain aux mĂ©decines douces, Ă  l’hypnose et aux traitements hallucinogĂšnes. .

Les spĂ©cialistes de la tĂ©tanie, quant Ă  eux, s’efforcent de dĂ©contracter et de dĂ©tendre des Ă©tats-membres douloureux en pratiquant la mĂ©decine par les mots. Ne dit-on pas « Aux grands mots les grands remĂšdes ! » ? Alors, pourquoi pas ?

Contrairement au docteur Knock pour qui tout ĂȘtre bien portant est un malade qui s’ignore , le professeur Von Schnock recourt Ă  un postulat clinique inspirĂ© des thĂ©ories du pharmacien-psychologue Émile Coué : « Tout europĂ©en malade est un bien-portant qui s’ignore. »

Alors que les feuilles mortes se ramassent à la pelle, les sanglots longs des violons de l’automne bercent nos cƓurs d’une langueur monotone.

DĂ©prime saisonniĂšre, nous explique-t-on. AprĂšs la pluie, le beau temps. Il est vrai que, en dĂ©pit du rĂ©chauffement climatique , s’annoncent les grands froids de l’hiver. Mais le printemps saura bientĂŽt en avoir raison. Alors


Car à par ça, Madame la Marquise, tout va trÚs bien ! Tout va trÚs bien !

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Jean-Pierre Brun

NĂ© Ă  Souk Ahras, Jean-Pierre Brun a sillonnĂ© l’AlgĂ©rie. Il a rejoint l’ArmĂ©e SecrĂšte et s’est retrouvĂ© Ă  Paris au sein de l’OAS MĂ©tro Jeunes
 Il est l'auteur de plusieurs livres aux Ă©ditions Dualpha.

Articles similaires