par Jarente de SĂ©nac.

Vladimir Poutine, 67 ans, vient d’organiser son avenir qui ne passe pas par la case retraite. Quand on est l’homme qui a redonnĂ© Ă  la sainte Russie toute sa fiertĂ©, suite Ă  l’hĂ©catombe de l’épisode soviĂ©tique, lĂącher le pouvoir ne figure pas sur sa feuille de route. Or, la Constitution russe ne permet pas de se reprĂ©senter plus d’une fois Ă  la suite d’un premier mandat. L’épisode Dmitri Medvedev ne l’ayant pas convaincu – l’homme fut toutefois un docile prĂȘte-nom – Vladimir Poutine vient de l’obliger Ă  dĂ©missionner avec tout son gouvernement. Il est remplacĂ© par MikhaĂŻl Michoustine, 53 ans, l’actuel patron du fisc russe et parfait inconnu. Medvedev a Ă©tĂ© recasĂ© dans un placard dorĂ© comme vice-prĂ©sident du Conseil de sĂ©curitĂ© de la fĂ©dĂ©ration de Russie. Exit Medvedev.

Dans la foulĂ©e, Vladimir Poutine propose une rĂ©forme de la Constitution dans laquelle le pouvoir sera Ă©clatĂ© dans les diffĂ©rents lieux de pouvoir que sont le Parlement, le SĂ©nat, la Cour suprĂȘme et les Conseils informels que sont les Conseils de sĂ©curitĂ© et le Conseil d’Etat. Le pouvoir ne sera plus concentrĂ© entre les mains d’un seul homme comme c’est le cas aujourd’hui.

LĂ  oĂč est le coup de gĂ©nie de Vladimir Poutine est que pour permettre le bon fonctionnement de tous ces lieux de pouvoir et d’harmoniser en quelque sorte leurs actions, sera rĂ©activĂ© le Conseil d’Etat, un organe qui, jusque-lĂ , n’avait aucun pouvoir rĂ©el. Et c’est de cet organisme que Vladimir Poutine prendrait la tĂȘte, ce qui revient, in fine, Ă  conserver la main sur les rĂȘnes du pouvoir. Vladimir Poutine n’est pas Trump, il n’aura jamais un quelconque SĂ©nat pour venir lui passer les c
.

Et les Russes ne feront que plĂ©bisciter une nouvelle fois un homme qui, via Michoustine, vient d’annoncer des dĂ©penses faramineuses dans le social. Il se dit que l’on pourrait assister Ă  des lĂ©gislatives ou des prĂ©sidentielles anticipĂ©es.

Et c’est ainsi que Poutine est grand !

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Euro Libertes

EuroLIbertés est le site de la réinformation européenne.

Articles similaires