L’ouvrage est imposant : 312 pages, un format 29 cm par 29 cm, 2,2 kg de papier glacĂ©, 45 €. Atlas du mondialisme de Pierre Hillard publiĂ© par les excellentes Ă©ditions Le retour aux sources impressionne.

Pierre Hillard.

Pierre Hillard.

Le mondialisme, Pierre Hillard le connaĂźt en dĂ©tail puisqu’il traque depuis le dĂ©but de ce siĂšcle l’ensemble de ses manifestations. Illustrant son propos de nombreuses cartes, photographies et reproductions de documents toujours extraites de sources officielles consultables, l’auteur souhaite « expliquer l’esprit du mondialisme conditionnant des phĂ©nomĂšnes politiques, Ă©conomiques et spirituels variĂ©s » (p. 11). Ainsi a-t-il souhaitĂ© « reconstituer piĂšce aprĂšs piĂšce un immense puzzle planĂ©taire » (p. 11).

Sept chapitres composent ce livre. Les quatre premiers abordent la construction européenne à travers la régionalisation, le droit des peuples minoritaires et ethniques, les fonds structurels et les coopérations transfrontaliÚres intra-communautaires. La matiÚre y est abondante. On peut bien sûr ne pas partager toutes ses analyses. Son travail de recherche force néanmoins le respect.

Un chapitre concerne les États-Unis et un autre les relations complexes entre l’Islam et le monde juif. Enfin, un troisiĂšme et dernier porte sur « Les origines et les diffĂ©rentes composantes de la gouvernance mondiale. »

Pierre Hillard souligne que « le mondialisme est constituĂ© de factions oligarchiques dans chaque pays (amĂ©ricaines, russes, turques, israĂ©liennes
) qui s’étripent entre elles dans l’organisation finale et la hiĂ©rarchie des membres de cette gouvernance mondiale (dans le cas amĂ©ricain, par exemple, des factions entre la CIA et le FBI). Le mondialisme, qui est un messianisme, c’est l’enfer contre lui-mĂȘme » (p. 302).

Cet atlas original ne sera jamais Ă©voquĂ© par le SystĂšme, sauf pour le dĂ©nigrer, le disqualifier et le traiter de « complotiste » ou de « conspirationniste », soit le degrĂ© zĂ©ro de la critique. Cette attitude est d’ailleurs inefficace. L’éditeur se trouve dĂšs Ă  prĂ©sent en rupture d’exemplaires. En cours de rĂ©impression, Atlas du mondialisme sera de nouveau disponible avant NoĂ«l. Une belle occasion pour se faire plaisir !

Atlas du mondialisme, Pierre Hillard (Le Retour aux Sources, 312 pages, 45 euros).

Atlas du mondialisme, Pierre Hillard (Le Retour aux Sources, 312 pages, 45 euros).

Cette chronique hebdomadaire du Village planétaire a été diffusée le 24 novembre 2017 sur Radio-Libertés.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.