Étiquette : États-Unis

20 janvier 2021

Proud Boys terroristes ?

Dans la foulée des évènements du Capitole, Trudeau souhaite interdire les Proud Boys. La saga de « l’invasion du Capitole », pour reprendre le terme en vogue dans les médias québécois, ne cesse de faire couler de l’encre et depuis le 6 janvier, les arrestations se multiplient ainsi que les dénonciations de ceux qui auraient participé à cette « attaque sans précédent » contre la démocratie, pour employer la malheureuse […]

Partager :
3 novembre 2020

Présidentielle américaine : Mitt Romney n’a pas voté – de nouveau – pour Donald Trump

par Gauthier Bouchet Candidat du Republican Party (Parti républicain) à la Présidence des États-Unis en 2012, Mitt Romney n’a pas voté pour Donald Trump. L’information, qui n’a pour l’instant fait l’objet d’aucun traitement dans la presse française, a cependant son importance, en cette fin de campagne. Le 21 octobre, jour de vote anticipé aux États-Unis, Mitt Romney, sénateur de l’Utah, a révélé qu’il n’avait pas voté […]

Partager :
10 août 2020

La paradoxale conséquence du BLM

Fais attention à ce que tu souhaites, car cela risque de t’arriver. Le mouvement Black Lives Matter, propulsé à l’avant-scène médiatique depuis le décès de George Floyd, a l’oreille attentive des puissants de ce monde, pour qui la parole de l’ « opprimé » est devenue parole d’Évangile. L’un des slogans employés en Amérique par ce mouvement racialiste est « defund police », soit « cessez de financer la police ».

Partager :
6 août 2020

La paradoxale conséquence du BLM

Fais attention à ce que tu souhaites, car cela risque de t’arriver. Le mouvement Black Lives Matter, propulsé à l’avant-scène médiatique depuis le décès de George Floyd, a l’oreille attentive des puissants de ce monde, pour qui la parole de l’« opprimé » est devenue parole d’évangile. L’un des slogans employés en Amérique par ce mouvement racialiste est « defund police », soit « cessez de financer la police ». Ces […]

Partager :
26 mars 2020

Un espoir venu de l’Est

  La crise sanitaire due au coronavirus paralyse l’Europe et plus particulièrement l’Italie, la France, l’Allemagne et l’Espagne. Le confinement obligatoire imposé aux populations nous laissera un goût amer pour les prochains mois et, avec certitude, pour les prochaines années tant sur le plan économique et financier que sur le plan humain.

Partager :
14 février 2020

Boris Johnson, le conquérant

Le monde entier connaît Boris Johnson (Bojo ou Beau Jo, c’est selon !) comme homme politique provocateur, écrivain, journaliste, producteur d’une série documentaire télévisée, orateur de talent et « descendant imaginaire » de Winston Churchill !

Partager :
27 janvier 2020

L’impasse européenne de l’Iran

Michel Grimard, Président du ROUE L’impardonnable destruction par un missile iranien de l’avion civil reliant Téhéran à Kiev et la répression brutale des manifestations contre les conditions précaires d’existence, ne peuvent être occultées, tant elles sont accablantes pour les responsables de ce pays. Il convient, néanmoins, de permettre une vision objective de la situation, à travers la chronologie des faits qui se sont succédé. Dans […]

Partager :
23 juin 2019

Moldavie : triomphe d’Igor Dodon, inexistence de la Roumanie

Par Raoul Weiss. Les hasards d’une vie aventureuse, et des contacts bien plus fréquents que je ne l’aurais souhaité – pas toujours très amicaux, mais souvent bavards – avec le « personnel » du nationalisme roumain font que je crois assez bien connaître l’idéologie de « l’État profond » roumain et de ses nombreux vassaux et/ou dupes. Le leitmotiv de cette idéologie d’autojustification d’un groupe […]

Partager :
18 juin 2019

Otage des États-Unis

L’annonce a saisi d’effroi et de colère les habitants de Belfort, ce 28 mai 2019. General Electric supprimera bientôt 1 050 emplois sur les sites de Belfort, de Bourgogne et de Boulogne-Billancourt, principalement dans le secteur des turbines à gaz. Sur les 4 000 salariés belfortains, cette branche fait travailler 1 900 personnes. Plus qu’une saignée, il s’agit d’une hémorragie voulue par la multinationale étatsunienne.

Partager :
1 mai 2019

Du malheur de naître aux États-Unis

Ils se désignent eux-mêmes comme des « Américains par accident ». Qui ? Ces quelques milliers de Français nés aux États-Unis sans y avoir ensuite vécu longuement. Ces « Étatsuniens accidentels » connaissent aujourd’hui tous les désagréments que confère cette citoyenneté. Ils ne peuvent plus ouvrir de compte bancaire en France, car les banques de l’Hexagone ne veulent pas mécontenter l’administration fiscale US.

Partager :