De nos jours, l’information est (presque) passĂ©e inaperçue, tant elle semble ĂȘtre dans l’air du temps
 Enfin, un air du temps aux couleurs « arc-en-ciel », soit les six couleurs devenues symbole de la fiertĂ© gaie et lesbienne.

C’est le site Evangeliques.info qui nous apprend qu’en Finlande, une enquĂȘte est ouverte contre l’ancienne ministre de l’IntĂ©rieur pour crime de lĂšse-marche des fiertĂ©s d’Helsinki.

PĂ€ivi RĂ€sĂ€nen, prĂ©sidente du groupe parlementaire dĂ©mocrate-chrĂ©tien et ancienne ministre de l’IntĂ©rieur, est en effet soupçonnĂ©e d’« agitation ethnique », rien de moins pour avoir
 citĂ© la Bible dans un tweet !

« Comment la base des enseignements de l’Église, la Bible, concorde-t-elle avec l’élĂ©vation du pĂ©chĂ© et de la honte en tant que raisons de fierté ? » a-t-elle tout simplement interrogĂ©, oui mais en accompagnant « ses publications d’une photo des versets 24 Ă  27 de l’ÉpĂźtre aux Romains du Nouveau Testament, qui dĂ©crit les relations entre personnes de mĂȘme sexe comme “honteuses”. »

PÀivi RÀsÀnen.

PÀivi RÀsÀnen.

En 2019, une citation du Nouveau Testament de la Bible que tout un chacun pouvait croire « livre parfaitement lĂ©gal » (comme PĂ€ivi RĂ€sĂ€nen n’a pas manquĂ© de le faire remarquer aprĂšs l’annonce de l’ouverture de l’enquĂȘte) peut donc vous amener devant les tribunaux dans un pays officiellement trĂšs dĂ©mocratique.

Si le « scandale », dĂ©voilĂ© par le site Evangeliques.info, s’était produit sous le rĂ©gime des Talibans en Afghanistan ou encore durant l’État islamique entre 2014 et 2019, on aurait pu comprendre, certes.

Voire mĂȘme au temps des rĂ©gimes communistes triomphants du dĂ©funt Rideau de fer ou en Asie sous le rĂšgne de Grand Timonier chinois.

Allez, avouez que ça n’aurait guĂšre surpris de la part des Khmers rouges cambodgiens ou encore sous le joug de leurs homologues (Ă  peine moins sourcilleux) du Vietnam ou de la CorĂ©e du Nord de la trĂšs facĂ©tieuse famille Kim.

Mais en 2019, dans un pays d’Europe, membre de l’Union europĂ©enne, tout de mĂȘme ! qui l’aurait crû ?

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99