Le rapport de la dĂ©putĂ©e nĂ©erlandaise, Sophia in ‘t VELD, du groupe ALDE (LibĂ©raux DĂ©mocrates), propose de mettre en place un outil de notation politique pour chaque Ă©tat-membre de l’Union EuropĂ©enne. L’objectif ? Sanctionner les peuples et les pays qui ne se conformeraient pas aux valeurs « dĂ©mocratiques » imposĂ©es par Bruxelles.

EmpĂȘchez-ça, signez cette pĂ©tition :

http://www.citizengo.org/fr/35467-withdrawal-t-veld-report-mechanism-democracy-rule-law-and-fundamental-rights

Pour de nombreux responsables politiques europĂ©ens, ces « valeurs dĂ©mocratiques » sont, en particulier, « l’Ă©galité » et la « non-discrimination ». Ces deux notions sont Ă  la base de toutes les revendications transsexuelles, bisexuelles, lesbiennes et gay concernant le « mariage » homosexuĂ©, l’adoption par les homosexuels, la PMA et la GPA.

 

Ce rapport, s’il est mis en application, permettrait de considĂ©rer qu’un pays n’acceptant pas les prĂ©tendues « avancĂ©es sociĂ©tales » ne respectent pas les « droits fondamentaux » des citoyens (application de l’article 21 de la Charte des droits fondamentaux qui dit en particulier qu’il ne peut y avoir de discrimination sur l’orientation sexuelle, par exemple). Autrement dit, il ne respecterait pas les « Droits de l’Homme » 

C’est une maniĂšre inĂ©dite, en Europe, d’empĂȘcher tout retour sur ces lois dĂ©lirantes.

Ainsi, le Parlement EuropĂ©en, la Commission et le Conseil s’arrogeraient le droit [droit qu’ils n’ont pas] de modifier les objectifs et la nature mĂȘme de l’Union EuropĂ©enne telle que dĂ©finie dans les TraitĂ©s, sans que les citoyens europĂ©ens n’aient Ă©tĂ© consultĂ©s

C’est illĂ©gal, c’est anti-dĂ©mocratique et c’est dangereux pour nos libertĂ©s.

Cette pĂ©tition est portĂ©e par « Europe for Family« , association initiĂ©e par « La Manif pour Tous », mais Ă©galement prĂ©sente en Allemagne, en Pologne et dans d’autres pays europĂ©ens.

Merci pour votre aide,

StĂ©phane DutĂ© et toute l’équipe de CitizenGO.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.