« “Le nez de ClĂ©opĂątre : s’il eĂ»t Ă©tĂ© plus court, toute la face de la terre aurait changĂ©.” Cette assertion bien connue de Pascal relĂšve de l’uchronie, c’est-Ă -dire de l’histoire qui aurait Ă©tĂ© diffĂ©rente si un Ă©vĂ©nement s’était passĂ© autrement », rappelle Georges Feltin-Tracol dans l’avant-propos d’un passionnant numĂ©ro hors-sĂ©rie de la revue RĂ©flĂ©chir&Agir : « Uchronies : histoire contrefactuelle et mondes alternatifs » (hors-sĂ©rie n°4).

HĂ© oui ! n’est-ce pas : Et si Jeanne d’Arc n’avait pas Ă©tĂ© capturĂ©e ? Ou si elle s’était Ă©vadĂ©e ? Et si les gardes suisses avait ouvert le feu sur les premiers Ă©meutiers de 1789 ? Et si Grouchy n’avait pas fait dĂ©faut Ă  NapolĂ©on Ă  Waterloo ? Et si les forces de l’Axe avait remportĂ© la IIe Guerre mondiale ? Et si
 et si
 et si
 « Vaste programme » aurait peut-ĂȘtre tout de mĂȘme dit un certain Charles De Gaulle


Car, de tous temps, changer le passé pour modifier le présent et obtenir un futur différent a obsédé bien des écrivains, bien des cinéastes, bien des artistes


Certes, ce Hors-sĂ©rie pas comme les autres n’est Ă©videmment pas exhaustif sur la question, mais il nous offre nĂ©anmoins un panorama instructif de l’intrusion de ce genre aussi bien dans le cinĂ©ma que dans les jeux vidĂ©os sans oublier, bien sĂ»r, la littĂ©rature avec des portraits Ă©tonnants d’écrivains de SF, notamment les AmĂ©ricains Norman Spinrad et Poul Anderson ou les Français RenĂ© Fallet, Jimmy Guieu et Jean-Claude Albert-Weil


Qui l’eĂ»t crĂ», l’historien Jacques Bainville est mĂȘme de la partie car « contrairement Ă  ce que l’on pourrait penser, (son livre) “Les ConsĂ©quences de la paix” est un ouvrage authentiquement uchronique », ainsi que le dĂ©montre Pierre-Adrien Dumonteil.

Les uchronies, on aime ou on dĂ©teste
 ou alors, on dĂ©couvre, mais ce numĂ©ro Hors sĂ©rie est un privilĂšge rĂ©servĂ© aux abonnĂ©s et couplĂ© avec le numĂ©ro 62 de R&A titrĂ© « L’AmĂ©rique de Trump » ; il n’est pas vendu sĂ©parĂ©ment ni en kiosque.

Alors, abonnez-vous et soutenez ainsi un des meilleurs magazines dissidents de notre époque, bien réel, lui, car nullement uchronique ! (cliquez ici).

hors-série de la revue Réfléchir&Agir : « Uchronies : histoire contrefactuelle et mondes alternatifs. »

hors-série de la revue Réfléchir&Agir : « Uchronies : histoire contrefactuelle et mondes alternatifs. »

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99