Les cons hors d’ñge de mon espĂšce n’ont pas pu rĂ©sister aux envolĂ©es lyriques de Christian Jacob dĂ©nonçant dans cette sĂ©millante affaire Benalla, la profanation de l’esprit mĂȘme d’une Constitution de la Ve RĂ©publique on ne peut plus gaullienne. Sa nature sacrĂ©e interdirait la moindre entorse aux rĂšgles de droit, notamment dans les domaines de la sĂ©curitĂ© en gĂ©nĂ©ral et de la police en particulier.

Les barbouzes de l'ÉlysĂ©e : des hommes prĂȘts Ă  tout, dĂ©terminĂ©s et impitoyabes au service du PrĂ©sident


Les barbouzes de l’ÉlysĂ©e : des hommes prĂȘts Ă  tout, dĂ©terminĂ©s et impitoyabes au service du PrĂ©sident


Affaire franco-marocaine pour affaire maroco-française, pourquoi ne pas Ă©voquer celle de Ben Barka enlevĂ© en 1965 et perdu corps et biens, Ă  tout jamais. Pourquoi ne pas souligner les rĂŽles d’Antoine Lopez, honorable correspondant du SDECE et de Leroy-Finville son supĂ©rieur traitant. Comment ne pas Ă©voquer les Bernier et Figon barbotant dans les eaux salaces du milieu pour y repĂȘcher l’insubmersible Bouchesseiche, gestapiste avĂ©rĂ© reconverti dans le gang des tractions avant.

Je vous prie de m’excuser, j’allais oublier le trĂšs entreprenant MaĂźtre Lemarchand
 Celui-lĂ  mĂȘme qui avait fait ses classes en AlgĂ©rie, en supervisant, pour le moins lamentablement faut-il le prĂ©ciser, sous couvert du trĂšs ƓcumĂ©nique Mouvement pour la CommunautĂ© de JoĂ«l Le Tac, les barbouzes tĂ©lĂ©commandĂ©es par Alexandre Sanguinetti


Et comme dans ce type de monde parallĂšle il ne faut jamais mettre ses Ɠufs de vipĂšre dans le mĂȘme panier, la « Mission C » de Michel Hacq avait eu toute latitude pour monter ses coups tordus.

Si nous parlions maintenant du non moins gaullien Service d’Action Civique (de sac et de corde bien Ă©videmment) de Jacques Foccart et Charles Pasqua, exĂ©cuteurs des basses Ɠuvres du rĂ©gime (voir la chronique d’Alexis Arette Ă©voquant le massacre d’Auriol).

Et notre bon Tartuffe Jacob, porte-parole de ces parlementaires tellement vertueux, tel un procureur de la magistrature couchée se drapant dans une toge mitée ressortie pour la circonstance, de pérorer sur le thÚme : « Cachez ces actes que je ne saurais voir. Par de pareils objets, les ùmes sont blessées ! Et cela fait venir de coupables pensées ». On ne pourrait mieux dire.

Comme l’aurait soulignĂ© ma concierge, c’est vraiment l’hĂŽpital qui se fout de la charité 

Et l’ex-futur gĂ©nĂ©ral Benalla d’en faire les frais. Mais, Ă  l’ÉlysĂ©e, n’est-on pas coutumier du fait. Dans le cadre de « la protection des Ă©lites » c’est ce qu’on appelle « changer son fusible d’épaule ».

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Jean-Pierre Brun

NĂ© Ă  Souk Ahras, Jean-Pierre Brun a sillonnĂ© l’AlgĂ©rie. Il a rejoint l’ArmĂ©e SecrĂšte et s’est retrouvĂ© Ă  Paris au sein de l’OAS MĂ©tro Jeunes
 Il est l'auteur de plusieurs livres aux Ă©ditions Dualpha.

Articles similaires