Un crime contre l’humanitĂ© ? … ( bonjour monsieur Macron ), par 4 rĂ©publiques ? 2e, 3e, 4e et 5e ?

Pour ceux qui ont oubliĂ© ou n’ont pas connu !

C’est un petit film rĂ©alisĂ© par un reporter français mĂ©tropolitain de la RTF, donc par l’Etat. : cliquez ici.

Ce court reportage sur l’Ă©tat de l’AlgĂ©rie en 1958 est  » remarquable  » pour les raisons suivantes : il n’a pas Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© a posteriori par des Français des DĂ©partements Français d’AlgĂ©rie .

De ce fait il ne peut ĂȘtre suspectĂ© de manipulations, de mensonges .

Le ton du commentaire est neutre . ‹Ce reportage a Ă©tĂ© tournĂ© comme l’on dit maintenant en temps « rĂ©el », les images ( dont certaines sont Ă  la limite du supportable en raison des atrocitĂ©s du FLN ) sont authentiques. ‹Il dĂ©crit rapidement, mais parfaitement l’Ɠuvre rĂ©alisĂ©e par la France . ‹A l’heure oĂč la « mode » est Ă  la repentance, ce document mĂ©rite d’ĂȘtre visionnĂ© … ‹Jugez par vous-mĂȘmes.

(Et demain en France?)

L'esclavage Blanc en méditerranée de 1500 à 1800
 Vous aviez oubliez?

L’esclavage Blanc en mĂ©diterranĂ©e de 1500 Ă  1800
 Vous aviez oubliez?

 

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.