Fils d’un cuisinier polonais, passĂ© avec son ex-roi Stanislas Leszczynski Ă  Nancy en 1737, Claude, François Lazowski (1752-1793) devient sujet de Louis XV Ă  la mort de Stanislas, en 1766. Il est soldat puis, Ă  partir de 1782, Inspecteur des manufactures royales par la protection du duc François de Liancourt.

« Jacobin » exaltĂ© dĂšs 1789, proche de Maximilien Robespierre, c’est l’un des meneurs du faubourg Saint-Marcel, ou, si l’on prĂ©fĂšre, de la 48e section parisienne, celle des Gobelins, renommĂ©e du FinistĂšre, en aoĂ»t 1792.

Il participe activement Ă  la journĂ©e du 20 juin 1792, oĂč la racaille parisienne envahit les Tuileries. Il se montre plus agressif envers la famille royale que le modĂ©rĂ© Charles Alexandre, l’autre grand homme du faubourg. Il prĂ©pare l’insurrection du 10 aoĂ»t et y participe. Membre de la Commune insurrectionnelle, il est envoyĂ© quĂ©rir les prisonniers de la Haute-Cour d’OrlĂ©ans et les laisse massacrer Ă  Versailles, le 9 septembre 1792, par les hommes de main de Claude Fournier « l’AmĂ©ricain » (un ex-distillateur d’HaĂŻti) et de LĂ©onard Bourdon.

Sa mort brutale, en avril 1793, au plus fort de la querelle avec les « Girondins » et les « Brissotins », surprend les sans-culottes de sa section. La dĂ©licieuse Manon Roland attribue cette mort inattendue Ă  l’alcoolisme chronique. Le mĂ©decin qui l’a autopsiĂ© diagnostique une pĂ©ricardite. VoilĂ  une belle carriĂšre d’homme de main brisĂ©e par un microbe : quelle perte pour la France !

Son frĂšre Joseph (1759-1812) fit une carriĂšre plus honorable dans les armĂ©es de la RĂ©volution et de l’Empire. CrĂ©Ă© baron d’Empire, il mourut gĂ©nĂ©ral de division dans l’artillerie de la Grande ArmĂ©e.

A propos de l'auteur

Bernard Plouvier

Ancien chef de service hospitalier, spĂ©cialisĂ© en MĂ©de­cine interne.Il est auteur de nombreux livres historiques (L’énigme Roosevelt, faux naĂŻf et vrai machiavel ; La tĂ©nĂ©breuse affaire Dreyfus ; Hitler, une biographie mĂ©dicale et politique ; Dictionnaire de la RĂ©volution française,
) et d'essais (RĂ©flexions sur le Pouvoir. De Nietzsche Ă  la Mondialisation ; Le XXIe siĂšcle ou la tentation cosmopolite ; Le devoir d’insurrection,
). Il a Ă©tĂ© Ă©lu membre de l’AcadĂ©mie des Sciences de New York en mai 1980.

Articles similaires