La Tribune de GenĂšve :

La Suisse complice dans la corruption d’Hillary ?

« « La Direction du dĂ©veloppement et de la coopĂ©ration (DDC), soit l’organe du DĂ©partement fĂ©dĂ©ral des affaires Ă©trangĂšres (DFAE) en charge de la coopĂ©ration internationale, a versĂ© en 2011 prĂšs de 500 000 francs (suisses) Ă  la fondation Clinton, l’organisation caritative d’Hillary Clinton, du temps oĂč elle Ă©tait alors secrĂ©taire d’État », rapporte La Tribune de GenĂšve en relayant des informations du journal Schweiz am Sonntag paru ce dimanche. »

visegradpost.com :

La Moldavie et la Bulgarie élisent des présidents amis de la Russie

« Le nouveau prĂ©sident moldave est Igor Dodon, membre du parti communiste jusqu’en 2011, et membre du parti socialiste depuis lors. Il a Ă©tĂ© vice-premier ministre en 2008-2009 et ministre de l’Économie de 2006 Ă  2009 dans un gouvernement socialiste. Il est ouvertement un politicien pro russe et a dĂ©jĂ  appelĂ© Ă  des liens plus importants ainsi qu’à la stimulation du commerce avec la Russie. Sa dĂ©fiance Ă  l’égard de l’Union europĂ©enne et sa politique pro russe lui ont valu notamment le soutien de nombreuses personnes ĂągĂ©es. La campagne de Dodon s’est concentrĂ©e « contre les oligarques, contre ceux qui ont volĂ© notre pays et veulent le dĂ©truire », pointant du doigt les oligarques corrompus pro-UE.

Le dimanche 13 novembre, le second tour de l’élection prĂ©sidentielle bulgare a eu lieu, donnant la victoire à Rumen Radev, candidat indĂ©pendant soutenu par le parti socialiste – bien qu’il ne soit pas socialiste, mais plutĂŽt candidat anti-systĂšme -, avec 59 % des suffrages. M. Radev, 53 ans, est un ancien gĂ©nĂ©ral de l’armĂ©e de l’air qui a passĂ© 27 ans dans l’armĂ©e et est novice en politique.

Rumen Radev a menĂ© une campagne en partie centrĂ©e sur la politique de l’UE de redistribution des migrants. Le Premier ministre Borissov a dirigĂ© le pays pendant 10 ans durant lesquels la corruption est restĂ©e profondĂ©ment enracinĂ©e dans la sociĂ©tĂ©, et marquĂ©s par la prĂ©occupation des Ă©lecteurs au sujet de la crise des migrants et de la situation dans la Turquie voisine. En outre, les sanctions contre la Russie sont impopulaires dans le pays le plus pauvre de l’UE et M. Radev a exprimĂ© une opinion positive sur le partenariat russe, et a mĂȘme soutenu l’idĂ©e de la « CrimĂ©e russe ». »

Le Monde.fr avec AFP :

Des dessins « inĂ©dits » de Van Gogh, contestĂ©s par le musĂ©e d’Amsterdam

« Le livre Vincent Van Gogh, le brouillard d’Arles, carnet retrouvĂ© contient 65 dessins prĂ©sentĂ©s par Le Seuil comme des esquisses inĂ©dites, qui seraient des « imitations », selon le MusĂ©e Van Gogh.

Selon le musĂ©e, leurs experts ont avancĂ© leur conclusion « sur la base d’annĂ©es de recherches sur les dessins de Van Gogh dans la collection du musĂ©e et Ă  d’autres endroits ». « Les experts ont examinĂ© le style, la technique et l’iconographie et, parmi leurs conclusions, [sont arrivĂ©s Ă ] celles-ci : ces images contiennent des erreurs topographiques distinctes et leur auteur s’est fondĂ© sur des dessins dĂ©colorĂ©s de Van Gogh », a affirmĂ© le musĂ©e, oĂč se trouve la plus large collection d’Ɠuvres du cĂ©lĂšbre peintre nĂ©erlandais. « Un indice est que les dessins dans le carnet ont Ă©tĂ© exĂ©cutĂ©s dans une encre brunĂątre et que ce type d’encre n’a jamais Ă©tĂ© retrouvĂ© dans des dessins de Van Gogh rĂ©alisĂ©s entre 1888 et 1890 », a Ă©galement assurĂ© le musĂ©e, soulignant que le maĂźtre dessinait surtout avec une encre noire, occasionnellement violette. »

Le Monde.fr avec AFP

« L’audition Ă  Londres du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, accusĂ© de viol en SuĂšde, s’est achevĂ©e mardi 15 novembre au bout de deux jours, a indiquĂ© le parquet suĂ©dois. Cet interrogatoire a Ă©tĂ© menĂ© Ă  l’ambassade d’Équateur, oĂč l’Australien de 45 ans est rĂ©fugiĂ© depuis aoĂ»t 2012, par un procureur Ă©quatorien en prĂ©sence d’une consƓur suĂ©doise, Ingrid Isgren, magistrat instructeur adjoint.

« Le rĂ©sultat sera transmis ultĂ©rieurement par Ă©crit par l’Équateur aux procureurs suĂ©dois. Quand le procĂšs-verbal aura Ă©tĂ© dressĂ©, les procureurs arrĂȘteront une position sur la poursuite de l’enquĂȘte prĂ©liminaire », a indiquĂ© le parquet dans un communiquĂ©. Il a prĂ©cisĂ© qu’en raison du secret de l’instruction, aucune information ne pouvait ĂȘtre rĂ©vĂ©lĂ©e sur la façon dont s’était dĂ©roulĂ©e l’audition. L’avocat suĂ©dois de M. Assange, Per Samuelsson, qui n’a pas Ă©tĂ© autorisĂ© Ă  assister Ă  l’interrogatoire, a indiquĂ© qu’il allait « contester » sa mise Ă  l’écart. »

lexpress.fr

Allemagne : coup de filet contre un groupe accusĂ© d’enrĂŽler pour Daech

« Plusieurs centaines de policiers ont Ă©tĂ© dĂ©ployĂ©es dans dix États rĂ©gionaux allemands. Le groupe salafiste visĂ© a Ă©tĂ© interdit. Il est soupçonnĂ© d’avoir enrĂŽlĂ© 140 Allemands dans le groupe terroriste État islamique.

Une opĂ©ration de grande ampleur. La police allemande a annoncĂ© avoir menĂ© ce mardi matin une sĂ©rie de perquisitions dans 190 appartements et bureaux diffĂ©rents contre un mouvement salafiste soupçonnĂ© d’avoir incitĂ© 140 personnes Ă  rejoindre les rangs du groupe terroriste État islamique (EI). Plusieurs centaines de policiers ont Ă©tĂ© dĂ©ployĂ©es dans dix États rĂ©gionaux. »

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.