La bousculade des Ă©vĂšnements qui se dĂ©roulent en Europe depuis quelques mois met en relief la position d’Emmanuel Macron, selon d’ailleurs ses ambitions avouĂ©es : ĂȘtre le leader incontestable de l’Europe de Bruxelles.

Emmanuel Macron au Parlement européen.

Emmanuel Macron au Parlement europĂ©en.'( »(‘iytiiyyiçy

Europe Ă  modifier d’aprĂšs lui, dans le sens de son renforcement politique, Ă©conomique et financier. Plus d’Europe encore pour faire triompher l’idĂ©ologie de la synarchie et Ă©touffer les volontĂ©s des peuples sous prĂ©texte de leur « protection ».

Certains affirment que le « progrĂšs n’est que le dĂ©veloppement des erreurs humaines ». Emmanuel Macron est vĂ©ritablement un homme de progrĂšs pour l’Europe. S’entĂȘter dans un dispositif qui est une rĂ©ussite de thĂ©oriciens, mais dĂ©savouĂ© par ses prĂ©tendus bĂ©nĂ©ficiaires affichĂ©s, n’est ce pas s’acharner dans des erreurs politiques qui ne sont en rĂ©alitĂ© que des faveurs pour les financiers de tous ordres ?

Mais au-delĂ  du constat, on entend çà et lĂ  affirmer la dimension europĂ©enne du leadership macronien. Leadership de quoi ? De qui ? Un leader suppose qu’il y a des deuxiĂšmes, troisiĂšmes ou quatriĂšmes dans une action
 en marche.

Mme Merkel est en voie d’extinction, contestĂ©e sur sa gauche et surtout sur sa droite, dĂ©lĂ©gitimĂ©e enfin. La Grande-Bretagne n’est dĂ©jĂ  plus dans l’Europe et n’a plus (si tant est qu’elle n’en ait jamais eu) voix au chapitre. L’Espagne du socialiste Pedro Sanchez arrivĂ© au pouvoir par un tour de passe-passe semble se glisser dans les pas de Macron dont il est l’unique soutien apparent, pour combien de temps et
 bien fragile !

Quasiment tout le reste de l’Europe est, peu ou prou, opposĂ© Ă  Macron. Ce qui ne l’empĂȘche pas de parader, le menton haut, dans les capitales du monde qui compte, en VRP des « valeurs » europĂ©ennes. RĂ©sultat, il frise le ridicule devant un vieux roublard comme Trump qui, derriĂšre sourires et main dans le dos, fait exactement ce qu’il veut.

Il insulte la moitiĂ© des dirigeants des pays d’Europe pour dĂ©boucher sur des dĂ©clarations vagues aux principes flous et stĂ©riles qu’il habille de « principes sauvegardĂ©s » dont les fondements sont par ailleurs contestĂ©s !

L’incohĂ©rence et la mĂ©thode CouĂ© sont devenues les principales vertus de l’Europe de Bruxelles, portĂ©es par M. Macron.

Son leadership ne fait que camoufler une profonde solitude. M. Macron est seul face Ă  un sursaut europĂ©en qui monte en puissance pour le dĂ©savouer ou l’enfermer dans un isolement qu’il voudrait « superbe ». Seul contre tous, voilĂ  un objectif qui doit bien convenir Ă  ses mĂ©thodes entrepreneuriales de capitaine d’industrie qu’il croit ĂȘtre.

Mais élites autoproclamées et grands médias français, allemands ou espagnols soutiennent toujours farouchement sa vision européiste, ce qui peut lui donner encore un sentiment de puissance.

« Quousque tandem abutere, Catilina, patientia nostra ? ». « Jusqu’à quand Macron abuseras-tu de notre patience ? » pourrait lui rĂ©pondre l’Europe des peuples, selon la cĂ©lĂšbre invective de CicĂ©ron.

Mais la France exaspùre souvent, tant elle aime à se distinguer et à se singulariser, toujours à la pointe des innovations et de l’intelligence politiques.

Ce progrĂšs, qui n’est toujours que le dĂ©veloppement des erreurs humaines, symbolise parfaitement la situation actuelle de l’Europe dĂ©sertĂ©e par de plus en plus de peuples. Sauf de la France qui, plutĂŽt eurosceptique pour le moins elle aussi, vote massivement pour Emmanuel Macron, le champion toutes catĂ©gories d’une Europe supranationale, anti-identitaire et mondialisĂ©e. M. Macron est parfaitement dans son droit et sa lĂ©gitimitĂ© pour porter haut et fort son europĂ©isme sectaire. C’est la dĂ©mocratie qui a parlĂ©.

Mais cette exception française enveloppĂ©e dans l’isolement de M. Macron a aussi ses limites. Comme l’intelligence dont on meurt parfois lorsqu’elle se veut supĂ©rieure Ă  la survie des peuples.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Richard Dessens

Enseignant pendant plusieurs annĂ©es dans une Ă©cole prĂ©paratoire aux concours d’entrĂ©e aux IEP et Écoles de journalisme, Richard Dessens crĂ©e et dirige parallĂšlement une troupe de thĂ©Ăątre dans la rĂ©gion de Montpellier. Docteur en droit, DEA de philosophie et licenciĂ© en histoire, il est l’auteur d’ouvrages de philosophie et d’histoire des idĂ©es politiques, de relations internationale. Il a entres autres livres publiĂ© aux Ă©ditions Dualpha "Henri Rochefort ou la vĂ©ritable libertĂ© de la presse", "La dĂ©mocratie interdite" et "Histoire et formation de la pensĂ©e politique".

Articles similaires