Union europĂ©enne. L’annĂ©e qui s’ouvre sera des plus dynamiques pour la Commission europĂ©enne sur le plan de la politique commerciale de l’Union europĂ©enne. L’UE est parvenue Ă  conclure un accord de libre-Ă©change avec le Japon au dĂ©but du mois dernier. Comme il est de compĂ©tence exclusive, l’accord n’aura pas besoin d’ĂȘtre ratifiĂ© par les parlements nationaux et rĂ©gionaux des États membres europĂ©ens.

Vigilance Ă  l’égard de la Chine qui pratique le dumping Ă©conomique. Sur les 144 taxes antidumping et antisubventions instaurĂ©es par l’Union europĂ©enne, 94 visent des produits chinois. La Russie arrive en deuxiĂšme position.

Russie. Au moins dix personnes ont été blessées le 29 dĂ©cembre dans l’explosion d’une bombe artisanale dans un supermarché de Saint-Pétersbourg, théâtre d’un attentat meurtrier en avril, entraĂźnant l’ouverture d’une enquête pour « tentative d’homicide ».

Le prĂ©sident russe Vladimir Poutine a appelĂ© son homologue amĂ©ricain Donald Trump Ă  une « coopĂ©ration pragmatique » Ă  l’occasion de ses vƓux de Nouvel an, fait savoir le Kremlin. Selon Vladimir Poutine, « le respect mutuel » devait constituer « une base au dĂ©veloppement des relations » entre les deux pays. « Cela devrait nous permettre d’avancer vers une coopĂ©ration pragmatique, orientĂ©e sur le long terme. »

SuccĂšs pour Vladimir Poutine. L’inflation s’est Ă©tablie Ă  2,5 % en 2017 soit le plus bas niveau jamais enregistrĂ© depuis la chute de l’URSS. Le faible niveau d’inflation, qui dĂ©passe les attentes des Ă©conomistes comme des autoritĂ©s, est donc prĂ©sentĂ© comme une nouvelle rassurante Ă  moins de trois mois de la prĂ©sidentielle.

Italie. Le président de la République Sergio Mattarella a dissous le Parlement qui arrivait bientÎt en fin de mandat, lançant officiellement la campagne pour les élections législatives, fixées au 4 mars.

Espagne. Carles Puigdemont a exigĂ©, dans ses vƓux prononcĂ©s depuis Bruxelles, une nĂ©gociation politique, aprĂšs les Ă©lections‹du 21 dĂ©cembre, et la restauration par Madrid de son gouvernement destituĂ©.

DĂ©cĂšs Ă  Madrid de Carmen Franco, marquise de Villaverde, la fille unique de l’ex-chef d’Etat espagnol Ă  l’ñge de 91 ans. Le 11 avril 1950, elle Ă©pousa le marquis Cristobal Martinez-BordiĂč, cĂ©lĂšbre chirurgien, Ă  qui elle donna sept enfants. Elle Ă©tait la grand-mĂšre du prince Louis de Bourbon, actuel prĂ©tendant lĂ©gitimiste au trĂŽne de France.

Allemagne. La police a porté plainte contre la députée de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD) Beatrix von Storch, auteur d’un message soi-disant islamophobe. La dĂ©putĂ©e s’étonnait que la police de Cologne ait publiĂ© des messages de bonne annĂ©e en arabe. « S’adresse-t-elle par ce biais aux hordes d’hommes barbares, musulmans et violeurs pour chercher Ă  les amadouer ? » s’interrogeait-elle.

Selon les chiffres publiĂ©s par l’Office fĂ©dĂ©ral de la statistique (Destatis), la premiĂšre Ă©conomie europĂ©enne dĂ©nombrait 44,3 millions d’actifs l’an passĂ© en moyenne, soit 1,5 % ou 638 000 personnes de plus qu’en 2016. Un record Ă  plus d’un titre. « Il s’agit de la plus forte progression (annuelle) depuis 2007 », souligne-t-on.

Le ministĂšre allemand de la Famille a commandĂ© une Ă©tude sur le cas de la Basse-Saxe – qui s’étend de BrĂȘme Ă  Göttingen – Ă  l’ancien ministre de la Justice de ce Land. Celui-ci lie directement l’explosion du nombre de violences de 2014 et 2016 Ă  l’arrivĂ©e massive de migrants. Comme le rapporte Le Spiegel, 92,1 % des crimes et dĂ©lits constituant cette hausse sont le fait de migrants.

Danemark. Les quelque 21 000 rĂ©fugiĂ©s syriens arrivĂ©s au Danemark depuis l’éclatement de la guerre civile en 2011 ont peu d’espoir d’une nouvelle vie dans le royaume scandinave. En effet, selon le Premier ministre danois, Lars Loekke Rasmussen, « les nombreux rĂ©fugiĂ©s de guerre syriens qui ont cherchĂ© refuge chez nous doivent retourner chez eux dĂšs que les conditions le permettront. »

Hongrie. « Il est Ă©vident que les EuropĂ©ens ne veulent pas d’immigration alors que plusieurs dirigeants europĂ©ens continuent Ă  faire pression en faveur d’une politique d’immigration ratĂ©e », a assurĂ© Viktor Orban.

Il a appelĂ© l’Europe Ă  « stopper le flux migratoire ». Il a Ă©galement profitĂ© de l’occasion pour rappeler que, selon lui, la politique des quotas de migrants fixĂ©s par l’UE contrevenait Ă  la souverainetĂ© des États.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99