Union européenne. Guy Verhofstadt, actuel président du groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ADLE) au Parlement européen, est pressenti pour présider une grande conférence sur l’avenir de l’Europe, idée née dans la tête d’Emmanuel Macron. L’objectif de cette conférence sera de lancer une vague de réformes qui insuffleront un nouveau dynamisme à l’Europe.

L’Union européenne a mis en garde la Turquie contre tout forage illégal d’hydrocarbures en Méditerranée orientale, notamment dans les eaux de Chypre, avant l’ouverture de la conférence internationale de Berlin pour tenter de pacifier la Libye.

L’UE s’est mise en mesure de prendre des sanctions ciblées contre « les personnes ou les entités qui sont responsables d’activités de forage non autorisées d’hydrocarbures en Méditerranée orientale ou qui sont impliquées dans ces activités ».

La ministre de la Défense allemande Annegret Kramp-Karrenbauer, en visite à Londres, a admis sans trop de difficultés que les Européens avaient de nouveau baissé pavillon devant Donald Trump qui menaçait, entre autres, de taxer à hauteur de 25 % les voitures européennes, s’ils ne lançaient pas une procédure de sanctions contre l’Iran.

Allemagne. La bonne tenue des Verts les amĂšne à ambitionner d’accéder à la chancellerie. Le nom du co-leader des Grünen, Robert Habeck, revient régulièrement associé au mot «chancelier». C’est la raison pour laquelle, les Verts sont disposés à faire alliance avec les conservateurs. Avec 23 % d’intentions de vote contre 27 % à la CDU-CSU, le rêve pourrait devenir réalité.

Angleterre. « Ce ne sont plus des membres actifs de la famille royale ». Les termes employés par la reine Elizabeth II dans son communiqué pour qualifier le prince Harry et son épouse Meghan Markle ne font guère de doute : le couple, qui renonce à utiliser ses titres royaux, semble quasiment rayé de la liste.

De surcroît, Harry et Meghan se sont engagés à rembourser les 2,4 millions de livres de fonds publics nécessaire à la rénovation de leur résidence de Frogmore Cottage. Une maison qu’ils peuvent garder.

La police de Manchester a volontairement occulté une enquête sur un gang d’exploitation sexuelle composée d’une centaine d’hommes qui abusaient de dizaines d’enfants. Par crainte de passer pour raciste car ce gang était essentiellement composé de Pakistanais.

Espagne. Le pays qui compte actuellement quelque 47 millions d’habitants, va devoir ouvrir ses portes. Selon José Luis Escriva, ministre espagnol de la Sécurité sociale, de l’inclusion et des migrations, la trajectoire démographique du pays est si inquiétante que « nous aurons besoin de 8 ou 9 millions de personnes juste pour garder notre population active au même niveau », a-t-il estimé, lors du Forum de l’OCDE sur les migrations, à Paris.

Grèce. Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a proposé que Ekaterini Sakellaropoulou, 63 ans, actuelle présidente du Conseil d’État soit nommée présidente de la RĂ©publique. Pour ce faire un vote du Parlement est nécessaire. Mais c’est un choix qui fait l’unanimité. Le poste est purement honorifique, mais hautement symbolique.

Italie. Matteo Salvini, dans un entretien avec le quotidien israélien Israel Hayom, soutien actif du Premier ministre Benjamin Netanyahu, s’est engagé à reconnaître Jérusalem comme la capitale de l’État d’IsraĂ«l s’il était élu et à déplacer l’ambassade d’Italie.

Luigi Di Maio, à la tête du Mouvement 5 étoiles depuis 2017 vient d’annoncer sa démission. Mais, s’il renonce à la direction politique du mouvement, il entend bien rester ministre des Affaires étrangères. Et demeurera très présent au sein du mouvement.

Norvège. La droite populiste a claqué lundi 20/01 la porte du gouvernement en Norvège pour protester contre le rapatriement de Syrie – et l’incarcération – d’une épouse de djihadiste, et ses deux enfants, dont l’un souffre de mucoviscidose.

« La coupe est pleine », a déclaré lors d’une conférence de presse Siv Jensen, la patronne du Parti du Progrès (Frp), formation favorable à une politique d’immigration restrictive. La Première ministre, Erna Solberg, a décidé de rester à la tête du gouvernement minoritaire.

Siv Jensen.

Siv Jensen.

Russie. Afin de couper court à « ceux qui tentent de réécrire l’Histoire », Vladimir Poutine a indiqué vouloir créer un centre de documentation et d’archives sur la IIe Guerre mondiale afin de lutter contre la minimisation du rôle joué par l’Union soviétique.

Le président russe, Vladimir Poutine, a nommé le nouveau gouvernement, cinq jours après la désignation, à la surprise générale, de Mikhaïl Michoustine, comme Premier ministre, en remplacement de Dmitri Medvedev. Les poids lourds Sergueï Lavrov et Sergueï Choïgou conservent leurs portefeuilles des Affaires étrangères et de la Défense. Si le bloc dit « régalien » reste stable, en revanche le bloc des ministres chargé de l’économie devrait être bouleversé.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99