Union européenne. Selon l’agence de presse russe RBC, le vice-Premier ministre et ministre des Finances de Russie, Anton Silouanov, et le vice-président de la Commission européenne pour l’Union énergétique, Maros Sefcovic, sont convenus le 13 juin dernier à Bruxelles de créer un groupe de travail chargé de promouvoir l’usage de l’euro et du rouble pour le commerce bilatéral. Ils ont en particulier évoqué les transactions liées à l’énergie. Et d’exclure ainsi le dollar des transactions.

Face à une décision qui aurait eu, à leurs yeux, une portée par trop symbolique, la France, l’Allemagne et les Pays-Bas, notamment, n’ont pas approuvé, mardi 18 juin, à Luxembourg, le principe du démarrage de négociations d’adhésion de la Macédoine du Nord et de l’Albanie. Deux pays gangrenés par les mafias.

L’Espagnole Iratxe Garcia Perez a été désignée par acclamation présidente du groupe de l’Alliance des Socialistes et démocrates européens au Parlement européen (S&D).

Iratxe Garcia Perez.

Iratxe Garcia Perez.

L’Allemand Manfred Weber est définitivement écarté de la succession de Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission. Les chefs de gouvernement n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur un nom. Lors d’un dîner le 20 juin. Rebelote le 30 juin.

Il faut dire que désormais, les décisions ne se prennent plus à deux comme hier entre le PPE et les sociaux-démocrates mais que le jeu se joue désormais à quatre entre des groupes à peu près équilibrés. Du coup le candidat macronien, Michel Barnier revient dans le jeu.

Allemagne. Annegret Kramp-Karrenbauer la présidente des chrétiens-démocrates est au plus bas dans les sondages, ce qui nourrit les doutes au sein même de son parti sur sa capacité à succéder à Angela Merkel. Annegret Kramp-Karrenbauer a accumulé les maladresses politiques, de sa tribune critique vis- à-vis d’Emmanuel Macron à son soutien à Donald Trump.

Angleterre. Deux tiers des enfants les plus défavorisés du pays sont des Britanniques blancs, mais ils sont trop souvent ignorés, a averti le secrétaire d’état à l’Éducation Damian Hinds. Et de préciser qu’on observe ce phénomène plus précisément dans les zones côtières.

Autriche. Le vice-chancelier démissionnaire Heinz-Christian Strache a annoncé renoncer au mandat européen qu’il a décroché fin mai. Cette dĂ©cision est conforme au souhait de son parti le FPÖ.

Espagne. La Cour suprême espagnole n’a pas autorisé l’indépendantiste catalan Oriol Junqueras, élu fin mai au Parlement européen, à sortir temporairement de prison pour sa prestation de serment à Madrid devant l’autorité électorale espagnole, condition indispensable à sa prise de fonction comme eurodéputé.

L’Espagne est officiellement sortie de la procédure pour déficit excessif qui la concernait depuis 2009. Madrid a en effet durablement ramené son déficit public sous la barre des 3 % du PIB national.

Grèce. Quatre skinheads soi-disant membres du mouvement nationaliste Aube Dorée auraient passé à tabac le réalisateur Yannis Youlountas, auteur de plusieurs films engagés sur la défense des réfugiés-immigrés alors qu’il sortait du centre social autogéré Favela du Pirée.

Norvège. Les Gilets jaunes norvégiens incarnés par le mouvement Folkeaksjonen nei til mer bompenger (action populaire en faveur du non à l’augmentation des péages urbains, FNB) ont décidé de présenter des candidats aux élections municipales. Ses chances sont réelles. Principal victime de ce succès, le Parti du progrès (Fremskrittspartiet, FrP) qui menace de quitter le gouvernement où la formation populiste siège depuis 2013.

Suisse. Pendant une journée entière, les Suissesses sont invitées à ne pas travailler, ne pas s’occuper des enfants, ne pas consommer et ne pas faire de tâches ménagères. À la mi-journée du vendredi 14/6, l’agence Reuters donnait le chiffre de 100 000 personnes mobilisées dans toute la Suisse.

Comme en 1991, la question des inégalités salariales est au centre des revendications, répétées tout au long du cortège haut et fort : l’égalité salariale, avec des retraites décentes, un congé paternité, une tolérance zéro face aux discriminations et au sexisme.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99