Union europĂ©enne. Les EuropĂ©ens restent prĂȘts Ă  rĂ©pliquer avec fermetĂ© Ă  d’éventuelles taxes amĂ©ricaines sur l’acier et l’aluminium malgrĂ© le sursis de quelques semaines accordĂ© par M. Donald Trump, qu’ils jugent insuffisant. M. Trump a exemptĂ© jusqu’au 1er mai certains partenaires importants des États-Unis, dont l’UE, des taxes de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium qu’ils menaçaient de leur imposer.

Allemagne. Berlin s’est opposĂ© Ă  toute cession Ă  un acteur Ă©tranger, comme BNP Paribas et Unicredit qui ont Ă©tĂ© citĂ©s, du contrĂŽle de Commerzbank, la deuxiĂšme banque allemande dont l’État fĂ©dĂ©ral dĂ©tient 15 % du capital. Serait privilĂ©giĂ© un rapprochement avec le leader Deutsche Bank, quand sa situation financiĂšre se sera amĂ©liorĂ©e.

Espagne. Cinq dirigeants indĂ©pendantistes catalans ont Ă©tĂ© placĂ©s en dĂ©tention provisoire Ă  Madrid par le juge enquĂȘtant sur la tentative de sĂ©cession organisĂ©e en octobre dans la rĂ©gion. Dont Jordi Turull.

L’ancien prĂ©sident indĂ©pendantiste de la Catalogne, Carles Puigdemont, a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© dimanche 25 mars par la police allemande Ă  la frontiĂšre avec le Danemark. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrĂȘt international Ă©mis par la Cour suprĂȘme espagnole. L’opĂ©ration est une rĂ©ussite des services espagnols de renseignement, qui ont alertĂ© la police allemande de l’arrivĂ©e de Puigdemont sur son territoire.

GrĂšce. L’ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, a annoncĂ© le lancement de son propre mouvement politique, le « MeRA25 », qui se donne pour objectif de redresser la GrĂšce en la libĂ©rant de l’emprise de la dette.

Il est « partie intĂ©grante de notre mouvement international DiEM25 », a-t-il ajoutĂ© avant de dire redouter que la prochaine sortie de la GrĂšce du programme d’aide de la zone euro, en aoĂ»t, soit le point de dĂ©part de sa mise sous tutelle dĂ©finitive.

Italie. La coalition de droite et le Mouvement 5 étoiles (M5S) ont finalement trouvé un accord pour se répartir les postes : la Chambre des députés revient à un orthodoxe du M5S, Roberto Fico et celle du Sénat à un proche de Berlusconi, Elisabeth Alberti Casellati. Le chef du gouvernement, Paolo Gentiloni a remis sa démission.

Islande. Un texte en cours d’examen au Parlement vise Ă  interdire la circoncision. ProposĂ© par la dĂ©putĂ©e de centre-droit Silja Dögg Gunnarsdottir, il est soutenu par cinq formations au Parlement, y compris le Parti vert de la premiĂšre ministre, Katrin Jakobsdottir. Le projet de loi fait un parallĂšle avec l’excision, dĂ©jĂ  interdite dans la plupart des pays europĂ©ens et en Islande depuis 2005.

Russie. Moscou a annoncé l’expulsion, jeudi, de 60 diplomates américains et la fermeture de son consulat à Saint-Pétersbourg. Les États-Unis avaient dĂ©cidĂ© d’expulser 60 diplomates russes, « la plus importante expulsion d’espions » russes de l’histoire, selon Washington.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99