par Pierre Malpouge.

Les Bleus, les « hĂ©ros », ont remportĂ© le trophĂ©e tant convoitĂ©. La France « entiĂšre » est aux anges. Emmanuel Macron a le sourire d’un gamin dĂ©couvrant ses jouets au pied du sapin de NoĂ«l. Mais le vrai vainqueur de ces jeux du stade reste et restera Vladimir Poutine.

AprĂšs les JO d’hiver, ce Mondial de football 2018, organisĂ© pour la premiĂšre fois en Russie, est un indĂ©niable succĂšs. Pas un couac. Pas une bagarre au cours des 64 matchs de la compĂ©tition. Pas d’éructations racistes ni homophobes (les autoritĂ©s russes ont mĂȘme tolĂ©rĂ© la prĂ©sence d’une « Maison de la diversité » à Moscou. En l’espace d’un mois, la Russie a gommĂ© la mauvaise image qu’elle avait dans l’univers du football. Toutes les craintes d’avant-match se sont envolĂ©es.

Les quelque 750 000 supporteurs venus du monde entier ont Ă©tĂ© chouchoutĂ©s par un public russe chaleureux et enthousiaste. MĂȘme les policiers, polis, serviables, avaient mis de l’eau dans leur vodka.

Que ce soit la FIFA, qui a saluĂ© la « magnifique » organisation, ou encore le sĂ©lectionneur de l’équipe d’Angleterre, Gareth Southgate, qui a dĂ©clarĂ© que « nous n’aurions pas pu recevoir meilleur accueil », tout le monde est unanime. La Russie de Poutine peut se vanter d’avoir passĂ© l’épreuve haut la main.

On pourrait presque dĂ©cerner un « Ballon d’or » diplomatique Ă  Vladimir Poutine qui, mĂȘme s’il n’est pas trĂšs portĂ© sur le football, a soutenu l’équipe russe, et a assistĂ©, un peu Ă©berluĂ©, Ă  la finale, en compagnie d’un Emmanuel Macron dĂ©chaĂźnĂ©.

« Tournée » mondiale 

Les consignes du Kremlin ont Ă©tĂ© respectĂ©es Ă  la lettre dans l’organisation et le dĂ©roulement de cette Coupe du monde, et la Russie s’est donc montrĂ©e sous son meilleur jour, Ă  l’occasion de cet Ă©vĂ©nement sportif planĂ©taire, qui aura rassemblĂ© des centaines de millions de tĂ©lĂ©spectateurs.

Le prĂ©sident Poutine en a profitĂ© pour se lancer dans une vĂ©ritable « tournĂ©e » mondiale, ce qui lui a permis de s’entretenir avec ses homologues Ă©trangers, chefs d’Etat et de gouvernement. Pour l’heure, c’est donc Poutine le grand gagnant, sur le plan gĂ©opolitique, tout au moins.

Article paru dans les colonnes du quotidien Présent.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99