par Claudine Dupont-Tingaud

(PrĂ©sidente de RÉAGIR, DĂ©lĂ©guĂ©e de l’ADIMAD et de VÉRITAS pour la Bretagne, Ancienne ConseillĂšre RĂ©gionale de Bretagne, Ancienne dĂ©tenue politique pour l’AlgĂ©rie Française en 1962)

Vous vous apprĂȘtez – peut-ĂȘtre pour certains d’entre vous « en toute innocence », puisque nouveaux en Ăąge dans vos fonctions, pour d’autres en toute connaissance de ces causes qui font que les Français ne s’aiment plus parce que l’on les a dĂ©goĂ»tĂ©s d’eux-mĂȘmes – Ă  participer aux cĂ©rĂ©monies, dites de « la fin de la guerre d’AlgĂ©rie », ce prochain 19 mars.

Rappel de la honteuse signature unilatĂ©rale des « Accords d’Évian » du 18 mars 1962 entre la Ve RĂ©publique et les rebelles islamistes FLN.

Charles de Gaulle, prĂ©sident, abandonna ce jour-lĂ  ce territoire, français depuis plus d’un siĂšcle, et livra Ă  la barbarie des Ă©gorgeurs et terroristes du FLN les populations qui nous avaient fait confiance, entraĂźnant l’exode d’un million de ses habitants qui n’avaient le choix qu’entre « la valise ou le cercueil ».

C’est donc une insulte et un crime d’État que de cĂ©lĂ©brer dĂ©faite et trahison de la parole donnĂ©e par celui qui avait Ă©tĂ© appelĂ© au secours pour maintenir la France sur ces trois dĂ©partements français.

À partir de cette date, il y eut plus de victimes que depuis le dĂ©but de la rĂ©bellion : 160 000 civils, 150 000 harkis et leurs familles, 360 soldats tuĂ©s, enlevĂ©s, Ă©gorgĂ©s et le gĂ©nĂ©ral de Gaulle en porte la responsabilitĂ© devant l’Histoire !

L’ingrate mĂšre patrie oubliait le sacrifice de ceux qui ne la dĂ©couvrirent qu’en lui offrant leurs bras et leur sang lors de deux grandes guerres mondiales !

Silence complice d’une mĂ©tropole au nom d’une dĂ©colonisation dont le rĂ©sultat actuel est la migration sur notre continent des descendants des anciens colonisĂ©s vers les colonisateurs « salvateurs » ! Une Histoire que l’on se garde bien d’écrire dans les livres scolaires de nos petits-enfants (j’ai eu l’occasion de le vĂ©rifier auprĂšs des 17 miens !), criminalisant les 3 500 rĂ©sistants, dont je fus, Ă  l’abandon du territoire national !

L’actuel prĂ©sident de la RĂ©publique a promis le 25 septembre 2017 « vĂ©ritĂ© et justice » aux reprĂ©sentants de 420 000 familles expatriĂ©es tragiquement de leur terre natale ; ce, pour rattraper les propos de repentance tenus lors de son premier dĂ©placement en AlgĂ©rie


Dans ces drames, un autre, celui oĂč, pour la premiĂšre fois depuis la Commune, des Français tiraient sur d’autres Français (100 morts, 300 blessĂ©s) ; il se dĂ©roula rue d’Isly Ă  Alger le 26 mars 1962 alors que nos compatriotes dĂ©sarmĂ©s allaient alimenter le quartier de Bab-el-Oued « bouclé » par la police !

Autre page sanglante qui exige de ne pas célébrer la « quille » de la lùcheté le 19 mars !

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99