par Olivier Bault.

La tradition des cortĂšges des Rois mages se rendant sur le lieu d’une crĂšche vivante pour se prosterner devant le petit JĂ©sus en prĂ©sence d’une foule chantant des cantiques de NoĂ«l est relativement nouvelle en Pologne, mais elle continue de se rĂ©pandre d’annĂ©e en annĂ©e. Le premier cortĂšge sortit en 2008 dans les rues de Varsovie du fait du trop grand succĂšs d’une de ces crĂšches vivantes dans une Ă©cole de l’Opus Dei : les habitants venus prier et chanter devant cette crĂšche ne tenaient plus Ă  l’intĂ©rieur des murs de l’établissement.

DĂ©part de la suite du roi Balthazar l’Africain (photo Agnieszka Golanska-Bault).

DĂ©part de la suite du roi Balthazar l’Africain (photo Agnieszka Golanska-Bault).

Douze ans plus tard, le 6 janvier 2020, prĂšs de 900 villes polonaises organisaient des cortĂšges des Rois mages et le nombre de participants a Ă©tĂ© estimĂ© Ă  environ 1,3 million dans tout le pays dont 90 000 dans la capitale, ce qui est un nouveau record. Votre correspondant Ă©tait Ă  Varsovie dans le cortĂšge de Melchior l’Asiatique et peut confirmer qu’il y avait du monde, beaucoup de monde. Une foule compacte de gens venus voir passer les Rois mages et les accompagner jusqu’à la crĂšche oĂč les attendait la Sainte Famille. Le cardinal Kazimierz Nycz, archevĂȘque de Varsovie, Ă©tait de la partie comme chaque annĂ©e, et le couple prĂ©sidentiel Ă©tait Ă©galement prĂ©sent. Si le prĂ©sident Andrzej Duda et son Ă©pouse Ă©taient au premier rang aux cĂŽtĂ©s de l’archevĂȘque, le Premier ministre Mateusz Morawiecki est venu en simple civil (hormis la prĂ©sence de gardes du corps) se mĂȘler Ă  la foule.

C’est ainsi que les Polonais profitent de cette fĂȘte de l’Épiphanie, redevenue jour fĂ©riĂ© dans la patrie de saint Jean-Paul II en 2011 comme c’était dĂ©jĂ  le cas avant la Seconde Guerre mondiale. Si ces cortĂšges ont un cĂŽtĂ© ludique et festif trĂšs apprĂ©ciĂ© des enfants et des familles, la dimension religieuse est bien prĂ©sente. Le dĂ©part des Rois mages et de leur suite est prĂ©cĂ©dĂ© d’une messe et de la priĂšre de l’AngĂ©lus. Les scĂšnes montĂ©es sur le passage des participants Ă  Varsovie recrĂ©ent l’histoire du parcours des trois sages d’Orient qui suivirent l’étoile jusqu’à BethlĂ©em, et des anges encouragent les gens Ă  aller voir Dieu fait homme tandis que des diables cherchent Ă  les en dĂ©tourner. L’Épiphanie est l’annonce du Christ au monde et les organisateurs de ces cortĂšges ne cachent pas que leur but premier, c’est l’évangĂ©lisation. On est bien loin en Pologne du dĂ©bat français sur la prĂ©sence des crĂšches de NoĂ«l dans les espaces publics !

Article paru dans les colonnes du quotidien Présent.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Philippe Randa

Directeur du site EuroLibertĂ©s. Ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de DĂ©fense Nationale, chroniqueur politique, Ă©diteur (Ă©ditions Dualpha, DĂ©terna et L'Æncre) et auteur de plus d’une centaine de livres. SociĂ©taire de l’émission « Bistrot LibertĂ© » sur TVLibertĂ©s, il co-anime avec Roland HĂ©lie l'Ă©mission « SynthĂšse » sur Radio LibertĂ©s tous les jeudi. Derniers livres publiĂ©s : "Le dĂ©fi" (avec Marie-Simone Poublon) aux Ă©ditions Dualpha et "Le dictionnaire sulfureux" aux Ă©ditions SynthĂšse nationale.

Articles similaires