Pour Macron, tout est bon !

"Curieuse campagne que celle de 2017"

Tant que la France n’est pas encore sous le régime de la Charî’a, l’on peut répéter le proverbe : « Dans le cochon, tout est bon ». Pour le candidat Macron, il n’est aucun artifice de propagande, aucune bassesse, aucune impudence morale qui soit inadapté : pour sa campagne, tout ... Lire la suite

Un doux parfum de IVe

"On ne peut pas nier quelques similitudes…"

Des chansonniers malveillants prétendaient naguère que, le 5 novembre 1757 à Rossbach, lors de la bataille qui l’opposait à l’armée prussienne de Frédéric II, le maréchal de Soubise, une lanterne à bout de bras, courait en vain après son armée qu’il avait malencontreusement égaré... Lire la suite

La poursuite de la Longue Marche

"Deux enseignements principaux sont à retenir du scrutin du 23 avril 2017"

Que Madame Le Pen arrive, comme son père avant elle, au 2e tour d’une Présidentielle, voilà qui conforte toutes celles et tous ceux, depuis le début de l’ère globalo-mondialiste – inaugurée en 1976, pour le cas français, par la loi Giscard-Chirac de regroupement familial des immi... Lire la suite

VU au PINATELescope

"Zidane-Marine Le Pen : chacun ses valeurs"

En attendant la suite ,merci de tranférer à vos amis qui transfèreront...etc.etc.   Et double merci à ceux qui n'inétrompreront la chaine d'humour solidaire ,qui a permis au PINATELescope  d'en être à 60 000 lecteurs . Rappelons,pour les nouveaux venus qu'on peut y accéder à t... Lire la suite

Cumul de changement politique

"RĂ©el bouleversement : enfin !"

  Les projecteurs mĂ©diatiques Ă©tant braquĂ©s sur les deux finalistes de l’élection prĂ©sidentielle, peu de commentateurs se projettent encore dans l’après-8 Mai, soit sur les Ă©lections lĂ©gislatives qui s’ensuivront et verront un rĂ©el bouleversement du paysage politique, bie... Lire la suite

L’élection présidentielle en France vue de l’étranger

"Il n’y a pas qu’en France que les journaux s’agitent. Ailleurs aussi. Revue de détail."

Traditionnellement, les journaux français ne sont que peu amènes avec le Front national ; leurs homologues europĂ©ens, guère plus. Quant aux autres mĂ©dias internationaux, c’est une autre histoire. (suite…)... Lire la suite

À toute chose, malheur est bon : le fait Macron

"Les scores de Mélenchon et de le Pen additionnés atteignent déjà 42,5 %. Et ce n’est qu’un début !"

  Attention ! Cet article prĂ©suppose une hypothèse que l’auteur fait sienne. En effet, il y est prĂ´nĂ© la clartĂ© en matière politique, Ă  savoir que la droite comme la gauche ou le centre doivent mĂ©riter leur nom : une droite rĂ©ellement de droite, une gauche rĂ©ellement de g... Lire la suite

Prochaine étape : le triomphe de la Haute Finance sur le populisme

"Sous Georges Pompidou, RF ne signifiait plus : République Française, mais Rothschild Frères"

Les dés en sont jetés et Mignon-Macron triomphe sur toute la ligne. La première place du podium lui revient, accompagnée d’une foule de désistements. Tous les féaux lécheurs de bottes du grand capital se précipitent pour lui apporter aide et soutien : la droite affairiste comme l... Lire la suite