Général romain

Un pour tous, tous contre Huns

"L’abominable histoire de France n° 12"

Pendant la Ire Guerre mondiale, les Français, endoctrinĂ©s depuis deux gĂ©nĂ©rations par les hussards noirs de la rĂ©publique, assimilaient leurs ennemis aux Germains des grandes invasions. Les Anglais, eux, les appelaient les Huns. Peut-ĂȘtre parce qu’en tant que descendants des Angl... Lire la suite

Introuvable Germanie

"L’abominable histoire de France n° 11"

Les grandes invasions commencĂšrent dans la nuit du 31 dĂ©cembre au 1er janvier 406, lorsque les barbares franchirent le Rhin pris par les glaces. On a ainsi l’impression que les peuples germaniques, massĂ©s sur la rive droite du fleuve, n’attendaient que l’occasion de dĂ©ferler sur ... Lire la suite

Engagez-vous, rengagez-vous


"L’abominable histoire de France n° 10"

L’entrĂ©e de barbares dans l’empire romain commença dĂšs le IIIe siĂšcle. Ce ne fut pas une invasion, mais tantĂŽt une pĂ©nĂ©tration, tantĂŽt une immigration, qui fut en prioritĂ© le fait des barbares les plus voisins du limes. Les uns venaient faire carriĂšre dans l’armĂ©e, d’autres Ă©taie... Lire la suite

Le Serpent Ă  plumes.

Le Serpent à plumes, un dieu normand ?

"Les Normands, peuple de hardis navigateurs, seuls capables d’affronter l’OcĂ©an
"

Avant d’avoir Ă©tĂ© un dieu, le Serpent Ă  plumes, originaire d’une lointaine contrĂ©e, dĂ©barqua au Mexique. Il devint le chef d’un peuple ancien, les ToltĂšques. Le Serpent Ă  plumes Ă©tait considĂ©rĂ© comme le plus beau des hommes. Ses cheveux et sa barbe avaient la couleur des rayons... Lire la suite

La croix et la crosse

"L’abominable histoire de France"

La civilisation latine s’imposa en Gaule sous tous ses aspects, y compris religieux. Mais on sait que les Romains avaient coutume d’intĂ©grer les dieux locaux Ă  leur panthĂ©on, si bien que Taranis fut assimilĂ© sans difficultĂ© Ă  Jupiter. (suite…)... Lire la suite

Churchill et Staline

Notes sur les horreurs de la guerre churchillienne

"Toute sa vie, il a fait des affaires avec le diable. C’est la mĂ©chancetĂ© et l’alcool qui le conserve"

Je lisais sur un site droitier un courrier rĂ©cent d’un courageux lecteur ĂągĂ© de 91 ans, ancien soldat de la IIe Guerre Mondiale, et qui soulignait les alĂ©as sordides de ladite guerre et ses tromperies. (suite…)... Lire la suite

Avant que le coq ne chante

"L’abominable histoire de France n° 8"

Ce qui est intĂ©ressant, chez les historiens du XIXe siĂšcle, c’est qu’ils oublient que l’historien regarde vers l’arriĂšre. Mais ceux qui vivent l’histoire, si l’on ose employer cette expression pompeuse, c’est-Ă -dire ceux qui vivent, regardent vers l’avant. Ils ne savent pas ce qu... Lire la suite

Démagogue et crétin

"La DĂ©mocratie ne repose que sur l’égalitĂ© des droits et sur la mĂ©ritocratie"

Les annĂ©es Ă©lectorales sont Ă©minemment favorables Ă  la prolifĂ©ration des spĂ©cimens de ces deux variĂ©tĂ©s indissolublement accouplĂ©es, car, sans son cortĂšge de crĂ©tins qui ne demandent qu’à ĂȘtre dupĂ©s, le dĂ©magogue n’est rien. Comme les hystĂ©riques et les psychopathes, le dĂ©magogue... Lire la suite

Artemiy Vedel

Artemiy Vedel : l’hommage au gĂ©nie musical de l’Ukraine orthodoxe

"Cette annĂ©e, nous fĂȘtons les 250 ans d’un extraordinaire compositeur ukrainien
"

  À la veille de la Sainte Semaine des Passions de Notre Seigneur et de la fĂȘte de Sa lumineuse RĂ©surrection, nous voulons donner au lecteur les sources de la musique ukrainienne de l’époque baroque ; elle a servi de base pour le dĂ©veloppement ultĂ©rieur de la musique clas... Lire la suite