Emmanuel Macron et Patrick Drahi : les liaisons dangereuses

"Macron se veut un « candidat libre » ? Rien de moins sĂ»r
 La preuve par Drahi !"

Dimanche 15 janvier dernier, deuxiĂšme round de la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg s’offre un petit plaisir Ă  peine coupable en s’en prenant bille en tĂȘte Ă  ces mĂ©dias devenus propriĂ©tĂ© de groupes industriels. Nous sommes sur BMFTV : Ruth Elkrief accuse donc le coup, mais... Lire la suite

Vincent Peillon et les heures les plus sombres de l’Europe

"Retour sur une polémique tellement révélatrice des heures les moins claires du monde médiatique"

Quoique ayant Ă©tĂ© ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon demeure manifestement un cancre doublĂ© d’un fayot, fut-il docteur en philosophie. InvitĂ© la semaine derniĂšre sur France 2, il commence par se plaindre du « traitement de faveur » que le service public rĂ©serverai... Lire la suite

Trump/Poutine : l’entente cordiale sur le dos des EuropĂ©ens ?

"Perdue dans ses statistiques, l’Europe regarde passer l’Histoire, telles les vaches le feraient d’un"

Longtemps, Vladimir Poutine a songĂ© Ă  se faire de l’Europe un alliĂ©. Quand, en 2003, Jacques Chirac et son homologue allemand, Gerhard Schröder, se dressĂšrent contre une seconde Ă©quipĂ©e militaire en Irak, il les appuya de tout son poids naissant. Avec leurs successeurs respectifs... Lire la suite

Philippe de Villiers sur les traces de Georges-Marc Benamou

"Il se prend Ă  la fois pour Cadoudal et Jeanne d’Arc. Et s’il n’était qu’un Marcel Campion ?"

À Georges-Marc Benamou, ancien patron du mensuel Globe et Triboulet de la Mitterrandie finissante, « Tonton » (François Mitterrand), Ă  une question posĂ©e sur son parcours des plus sinueux durant la IIe Guerre mondiale, rĂ©pondit : « Jeune homme, vous ne savez pas de quoi vous parl... Lire la suite

Vague populiste en Europe : le ressac ?

"En Autriche, le populisme a marquĂ© le pas. En Italie, il a triomphĂ©. OĂč est la logique ?"

DĂšs qu’on parle d’Europe, l’éternelle question Ă  double face est immanquablement au rendez-vous. Pour les technocrates, l’Europe n’est qu’un vaste espace de libre-Ă©change ouvert aux quatre vents. Pour d’autres, parfois europhiles, le Vieux continent demeure bloc civilisationnel, ... Lire la suite