Le pays d’en-haut contre le pays d’en-bas

"Le « peuple du pays » et ses princes ou l’histoire d’une incompréhension"

En Palestine, au temps de Jésus de Nazareth, le menu peuple des bourgades s’appelait le « peuple du pays ». Et il était méprisé à la fois des riches Sadducéens et des rabbis pharisiens. Même s’ils fréquentaient le même Temple lors des grands pèlerinages et s’ils écoutaient les mê... Lire la suite

Hystérie médiatique ou dérapage d’un philosophe professionnel ?

"Combien de philosophes, de ministres et de journalistes ont-ils fréquenté du « Français de base » ?"

Si j’en crois l’excellent blog d’informations Breizh Info, que je consulte deux fois par jour, un philosophe-politicien aurait conseillĂ© aux forces de l’ordre d’utiliser leur(s) arme(s) face Ă  des Ă©meutiers violents. (suite…)... Lire la suite

L’Occident proxénète

"Les capitalistes continuent de vendre la corde pour les pendre…"

Effaré de l’aide nord-américaine qu’il recevait de 1917 à 1922 (et ensuite, mais durant ses dix-huit derniers mois de vie, il était trop gâteux pour continuer ses réflexions), Vladimir Oulianov- « Lénine » disait : « Les capitalistes nous vendront jusqu’à la corde pour les pendre... Lire la suite

L’Occident proxénète

"Les capitalistes continuent de vendre la corde pour les pendre…"

Effaré de l’aide nord-américaine qu’il recevait de 1917 à 1922 (et ensuite, mais durant ses dix-huit derniers mois de vie, il était trop gâteux pour continuer ses réflexions), Vladimir Oulianov- « Lénine » disait : « Les capitalistes nous vendront jusqu’à la corde pour les pendre... Lire la suite

Le racisme anti-Blancs est systématiquement sous-traité

"L’étonnant contraste des bruits furieux et du silence sépulcral"

En cette fin d’année 2018, alors que la République française accepte le Diktat de Marrakech qui va accroître l’intensité de l’immigration exotique en Europe, le petit monde des journalistes à scandale retentit des cris d’orfraie de ces dames et des vociférations des messieurs, po... Lire la suite

Cette curieuse absence d’autocritique couplée à un cynisme révoltant

"L’argent public doit servir la Nation française et elle seule"

Cela fait environ dix-huit mois que le couple Macron emplit la scène médiatique avec son cabotinage. Dix-huit mois également de baratin modern style et de mesures économiques ultraréactionnaires : celles qui accroissent les dépenses des salariés, par le biais d’une inflation enco... Lire la suite

Le « peuple du pays » et ses princes

"La lutte des classes et le mépris des castes : l’histoire d’une incompréhension"

En Palestine, au temps de Jésus de Nazareth, le menu peuple des bourgades s’appelait le « peuple du pays ». Et il était méprisé à la fois des riches Sadducéens et des rabbis pharisiens. Même s’ils fréquentaient le même Temple lors des grands pèlerinages et s’ils écoutaient les mê... Lire la suite

Vous avez dit racaille scolaire ?

"Les bonnes questions ne sont jamais posées"

Tout le monde savait depuis les années 1980 qu’il existait d’énormes problèmes de discipline dans les écoles publiques – celle de la République laïque, tellement pure et dure qu’un nombre effarant de jeunes mahométanes y exhibent un voile islamique, fort peu usité au Maroc pour p... Lire la suite

Après l’exaspération et la colère, que faire maintenant ?

"Ces manifestations dites « spontanées » ne servent en rien la cause des Nations"

Les manifestations n’ont jamais entraĂ®nĂ© de recul chez nos petits rois : les Ă©normes mouvements de foule n’ont pas empĂŞchĂ© François Hollande de faire voter une loi antinomique instituant le « Mariage » pour les homosexuels. (suite…)... Lire la suite

Le récent saccage de Paris ou le cynisme de nos princes

"Le joueur de flûte Macron et le poker-player Castaner vont-ils triompher ?"

Qu’Emmanuel Macron soit le Président des riches et l’homme lige de l’économie globale, c’est une évidence pour tout le monde. Ce l’était, d’ailleurs, pour une faible majorité de Français dès l’élection présidentielle. Hélas ! Les très nombreux abstentionnistes ont fait élire l’ho... Lire la suite