François le catholique et Finis Europae

"Il suit une logique qui nous ramène au proto-christianisme"

Une question se pose à qui a un peu fréquenté l’histoire des événements et des idées : pourquoi s’en prendre à ce pape d’un genre nouveau ? Après tout, François « Ier » (et peut-être dernier), venu des Amériques, fait ce pourquoi on l’a élu : il casse la domination européenne sur... Lire la suite

Benjamin Constant de Rebecque, un exceptionnel arriviste

"Les Européens dans la Révolution française (7)"

Benjamin Constant de Rebecque (1767-1830) Fils d’un officier suisse, servant aux Pays-Bas néerlandais, il descend d’une famille de calvinistes d’Artois qui ont, au XVIe siècle, fui leur contrée natale après une intrigue politico-religieuse contre le maître espagnol. Né en pays... Lire la suite

À quoi peut servir l’histoire humaine ?

"Le travail de l’historien est un fascinant mélange de science et d’art"

Il était une fois, au pays de nos grands ancêtres grecs, une muse fort mal lotie puisque, bien moins fortunée que ses sœurs, elle n’avait reçu en partage que le droit et le devoir d’inspirer tous ceux qui voudraient narrer les hauts faits des guerriers de l’Hellade. (suite&helli... Lire la suite

Étienne Clavière : l’une des plus illustres canailles d’affaires

"(Les Européens dans la Révolution française, 5)"

Étienne Clavière (1735-1793) Ce négociant en toiles et calviniste genevois devient, dans sa cité-État, l’un des meneurs du « Parti des représentants », c’est-à-dire le groupe des bourgeois, en lutte contre l’aristocratie locale, en 1766. Il est membre de la Commission de sûret... Lire la suite

Joseph Chalier, un sujet de culte pour les « sans-culottes »

"(Les Européens dans la Révolution française, 4)"

Joseph Chalier (1747-1793) C’est un immigré, son père étant un notaire piémontais, d’origine française. Il est novice chez les Dominicains, puis précepteur, enfin représentant en soieries. Il participe, au hasard d’un voyage d’affaires, à la prise de La Bastille. (suite&helli... Lire la suite

Jeanne-Marie Cabarrus, la reine du Directoire

"(Les Européens dans la Révolution française – 3)"

Jeanne-Marie, Ignacio, Theresa Cabarrus, puis Devin « de Fontenay », puis Tallien, puis princesse de Caraman-Chimay, (1773-1835) Elle est la fille du banquier Francesco Cabarrus (1752-1810), fondateur en 1782 de la Banque Saint-Charles, qui deviendra plus tard la Banque d’Espa... Lire la suite

Filippo Buonarroti, fanatique de la liberté

"(Les Européens dans la Révolution française – 2)"

Lointain collatéral de Michel-Ange, c’est d’abord un avocat de Florence, admirateur de Jean-Jacques Rousseau et de son Contrat social. Agitateur politique de 1786 à 1789, Filippo Buonarroti (1761-1837) est traqué par la police du grand-duc de Toscane (Léopold de Habsbourg, frère ... Lire la suite