Ici Londres, « les Français parlent aux Français ».

La France est occupée.

La France est occupée à ne rien faire.

La France est occupĂ©e depuis hier par l’armĂ©e française !

Poste de radio

Tous les ronds-points ont été repris aux gilets jaunes.

Les lĂ©gions gouvernementales, entendons les compagnies de CRS, patrouillent dans nos villes et contrĂŽlent nos petits mots d’excuse : « Madame, j’peux aller faire pipi ? »

C’est une guerre insolite, quand Fernand Reynaud disait dans un de ses sketchs « c’est pas les Suisses qui vont attaquer la Suisse », la France attaque la France. Le PrĂ©sident a dit « c’est la guerre contre un ennemi invisible ». Maintenant, je comprends.

Desproges en parlant de l’ennemi disait quant Ă  lui : « On reconnaĂźt l’ennemi parce qu’il est con. Il croit que c’est nous l’ennemi alors que c’est lui ».

Maintenant, je comprends.

La guerre des dingues, des froussards. Au PQ citoyens. « Qu’un sang impur abreuve nos sillons » devient compliquĂ©.

Avant, avec du courage, on pouvait chasser l’ennemi, mais là on fait quoi avec.

Ceux d’entre nous, nombreux, qui Ă©chapperont Ă  la grippe ou l’autre machin, verront l’ampleur du dĂ©sastre. COVID veut dire COffres VIDes. Le nombre de dĂ©pressions, de suicides, de divorces, de maladies induites, de crimes, de couples adultĂšres brisĂ©s, d’enfances volĂ©es, de ruines, de pauvres, de chĂŽmeurs, de fous furieux, de fĂ©minicides, va exploser.

Il n’y a plus que les banlieues afro-musulmanes qui rĂ©sistent sur lesquelles se brisent les lĂ©gions masquĂ©es, masquĂ©es sous peine de mise en grĂšve.

Ici Londres, « Heureusement qu’il fait beau », je rĂ©pĂšte « heureusement qu’il fait beau » ; brouillage


Mourir de la grippe aujourd’hui ou de faim demain, that is the question ?                                                              

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Joël Zaremba

JoĂ«l Zaremba est nĂ© Ă  Revin (08) en 1953. Amoureux de sa forĂȘt, grand amateur de champignons, bercĂ© par le rock’ n’ roll, animĂ© par le ballon rond, ses livres cultes de chevet sont signĂ©s Pierre Desproges, Pierre Dac ou encore Jean Yanne. Libre penseur depuis toujours, rebelle, il Ă©crit des chroniques dĂ©sobĂ©issantes pour EurolibertĂ©s.

Articles similaires